♥ Contexte original, partie futuriste et partie heroic-fantasy !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

«J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Lun 19 Aoû - 2:18

avatar

PAST
Nom: Ristu O'Hara.
Âge: Seize ans.
Malédiction:
Elève/Gardien
Elève/Gardien
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Verseau Messages : 163
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Dans un arbre !
Aujourd'hui, je vais me promener bitch. Sans problème. On ne va pas m'embêter avec ça. Oui, bon il est un peu le soir et alors ? On ne va pas faire le difficile, en plus il fait encore jour donc ça va...A peine 18 heures je crois. Tout va bien..Enfin soit je dois sortir. Mais où ? Je veux un endroit avec des arbres, oui j'aime monter aux arbres et crier que je suis superman, mais en mieux quoi que j'aime le faire quand il y a personne, je me sens mieux, mais après si quelqu'un m'entends, il sait que j'existe et c'est encore mieux, mais en étant en haut je peux mieux réfléchir. Comment retrouver ma mère. Comment retrouver cette femme si importante à mes yeux et toujours, je dis bien toujours l'avoir avec moi. Elle est dans mon cœur, mais je veux l'avoir contre moi, lui parler, la faire rire... Avoir une mère... Je dois faire la liste de tous les hôpitaux, mais ils n'ont jamais appeler, pour dire qu'une femme attendait seule... Jamais et ils ne connaissent personne du nom de « Sad Urashi » c'était peine perdue, jamais j'aurai quelqu'un qui sera qui est cette femme. Elle est peut-être morte, elle est peut-être ailleurs, elle a peut-être changer de nom, elle est peut-être avec ce gars qui se fait passer pour mon père... Bon il l'est, mais c'est un monstre, je shoota dans un caillou... J'étais enfin arrivé dans cette forêt c'était un endroit si beau. Calme. Avec juste les animaux, aucun bruit qui puisse déranger qui se soit pourtant. Pourtant je voulais hurler que j'en avais marre. Hurler que même si je dis être superman je ne suis qu'un idiot qui n'est même pas cape de retrouver sa maman. Qui vit dans le passé, mais je ne pouvais pas. Je devais me faire passer pour un idiot complet sans cervelle. Je fini par monter à un arbre et je soupirai.. Je dois sourire. Maintenant oublier tout cela et sourire. Puis je me suis lever sur ma branche et j'ai hurlé.

«Je te retrouverai, car je vais faire comme SUPERMAN.»

Oui bon après chacun son truc. Si je veux crier ça pour me donner du courage je crie ça. Puis de toute façon, j'étais seul, je n'avais pas besoin de m'inquiète de qui pourrait m'entendre. QUi pourrait venir en plein milieu de la soirée franchement ? Je ne sais pas. En tout cas moi je suis ici donc tout va bien. Je soupirai encore une fois en enlevant ce bandeau de mes yeux, car il faisait chaud et puis voilà... Pourquoi j'enlève pas ma veste ? Non, mauvaise idée...Fin bref voilà...Je me suis rassis sur ma branche et j'ai regardé le ciel que je pouvais voir en balançant ma jambe dans l'air tranquillement.

Mouahaha.:
 




Je joue en #3333ff
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Mar 20 Aoû - 15:29

avatar

PAST
Nom: Kurt Uhlrich
Âge: 23 ans
Malédiction:
Elève/Ordre
Elève/Ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Poissons Messages : 192
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Je regarde le ciel quelque part.
Que dire , que pensais ? Que faire pour refoulé encore ses envies qui ronge mon être a chaque seconde de ma vie. Mes soupirs ne suffise plus, j'ai besoin de les exprimer autrement, cette journée étais longe, oh oui trop longe ! J'ai passé la journée a stalké mon frère, ce crétin ne se doute de rien, il n'est même pas au courant que je suis ici en plus sinon il m'aurais remarqué depuis longtemps. Mais voila je suis comme lui, parfois je suis thon aussi alors j'étais perdu dans mes pensé avec cette foutue envie d'égorgé quelque chose, non pas ça ! Je veut juste voir la magnifique couleurs du sang, l'odeur, l'aspect, la texture, tout est magnifique sa en est presque artistique. Qu'elle heure est t-il d'ailleurs ? Je fouillais dans mes poches de pantalon, ou j'ai mis se portable ? Ni dans les poches avant ni celle d'arrière, non juste mon cutter dans la poche droite de devant. Misère ! Je soupir encore, oh ! Mais peut être dans mon sac ! Je fouillais donc cette fois mon sac, un très beau sac rose avec un cupcacke kawaii dessus, je l'avais customiser avec des pins avec des poulpes, des petites gâteaux et même des sushi kawaii ! Décidément j'aime le japon pour sa, en plus sans parlé des vêtement trop mignon que j'ai acheté pour mon chat ! Argh je m'égare excusé moi mais je suis tellement fier de mes achats ! Bon est j'ai paumé mon portable ! En plus je vient juste de capté que je suis dans une foret...

"Mais... Que's que je fou ici... On dirais que je vient de boire et j'me souvient plus ou je suis..."

Je commençais a enfoncé mes ongles dans ma jambe, j'en peux plus je vais craqué, profitons d'être dans une foret tient, personne n'es la pour me dire quoi faire l'endroit parfais, seul, isolé et qui viendrais ici a cette heure ci ? Enfin façons de parlé car j'ai paumé mon portable. J'ai marché encore jusqu'au coeur de la foret ici je serais tranquille, je ne peux plus tenir si j'aurais attendu plus j'aurais finit pars m'attaqué a n'importe qui, hors de question je doit encore tenir tant que ma vengeance n'est pas accomplie ! Je me suis assit contre un arbre, j'ai hésité un moment, les bras ou les jambes ? J'ai choisit mon bras droit, je suis moins marqué ici. Je devais juste me blessais pas trop enfoncé la lame pour évité de trop saigné, le but c'est juste d'évacué mes pulsion pas de me tué, juste un peut...

«Je te retrouverai, car je vais faire comme SUPERMAN.»

... Qui... Est... Le thon.. QUI A GUEULER COMME SA ?! J'ai eu si peur que je me suis enfoncé mon cutter dans le bras ! Arf voila que je pisse le sang ! Crétin des alpes ! J'ai fouiller en urgence mon sac, cool j'ai de quoi soigner pour une fois j'ai penser a tout ! J'ai donc soigner sa et mis un pansement kawaii dessus, c'est un blanc avec un lapin rose, oui je sais je suis un homme faible ! Mon cutter a la mains je chercher cette andouille qui avais crié comme sa, Bah tient trouvé, un abrutie sur un arbre j'ai crié après lui :

"NAN MAIS T'ES COMPLÈTEMENT TARE DE GUEULER COMME SA ?! JME SUIS LOUPER DE TA FAUTE !"

Ce mec me tapé déjà sur le système sans aucune raison , avec un mouchoir je enlevé le sang sur la lame de mon cutter et le rangeas dans ma poche, a cause de lui en avais plein le pantalon, pff jvais passer la soirée a essayé de rattraper ça ! Je soupiré encore bien embêter.



La joie, l'amour, la haine,
Suis-je condamné a vivre dans la douleurs ?
Tout me semble noir,
Je veux vivre avec les couleurs du monde,
Laissez-moi voir celle de la joie.
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Ven 23 Aoû - 20:42

avatar

PAST
Nom: Ristu O'Hara.
Âge: Seize ans.
Malédiction:
Elève/Gardien
Elève/Gardien
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Verseau Messages : 163
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Dans un arbre !
Quoi moi ? Chercheur d'ennuies ? Jamais.

Après ma magnifique phrase, après ce moment de détente, il fallait que je fasse quelque chose, mais je ne savais pas quoi en fait. Je balançais encore mes jambes quand un gars se mit à hurler. Wake qu'est-ce qu'il me voulait ? Ah il s'était loupé ? Bah en quoi il s'est loupé ? Il serait peut-être préférable que je le regarde, ouais après ça peut-être un gars méga baraqué j'aurai aucune chance fasse à...euh ouais bon fasse à se corps de je suis pas fini. Bah finalement je n'ai pas besoin de m'inquiéter c'est juste un petit gars aux cheveux couleur saumon qui aime le rose on dirait et qui a plein de sang sur son pantalon, mais oui normal, on a tous du sang sur nos affaire, je suis descendu de l'arbre et je me suis approché de lui. Il avait loupé quoi ? Un meurtre, je regardais autour, mais je en voyais pas de corps... Rien qui puisse dire qu'il tuer un humain ou encore un animal. Je l'ai regardé pendant un moment. C'est le genre de gars qui se mutile ou je ne sais quoi ?  Non quand même pas. Enfin je ne sais pas, puis ce n'est pas grave. Je fini par faire un sourire plus qu'idiot et j'ai fini par lâcher comme si tout était normal.

« Tu as tué quelqu'un ou tu as carrément ouvert une fucking de plaie sur toi ? »

J'espérais bien que c'était qu'il a tué quelqu'un oh oui j'avais envie de m'amuser en regardant le corps et là oh un papillon qu'est-ce qu'il fait là, attends Ristu ce n'est pas le moment de penser à ça, on s'en fiche des papillons, pourquoi je me déconcentre aussi vite hein ? Pourquoi je ne peux pas rester cinq minutes sérieux sans me dire que quelque chose est bien plus passionnant que la personne qui est en face de moi, je fini par tourner autour du jeune homme. Hum bon il n'a pas l'air d'être un japonais lui, quoi que moi non plus je ne le suis pas, mais enfin soit. Du rose. Du kawaii, bitch please ce gars aime les choses mignonnes, bon je ne vais rien dire vu que bah moi maintenant j'aime grâce ou à cause de ma mère. Enfin soit ce n'est pas le moment de penser à cela. Là, je me suis arrêté en me disant que ma phrase était plus que conne, bon en même temps cela ne change pas de d'habitude, mais je me devais de faire l'idiot, même devant des gens que je ne vais pas revoir un jour, je ne sais pas pourquoi, mais cela se fait automatiquement. Je me dis que si je ne fais pas l'idiot eh bien, je perds toute crédibilité du gosse heureux dans la vie. Oh, je suis impoli, je ne me suis pas présenté. Bon en même temps comment on s'est rencontré ce n'est pas le truc idéal pour ce présenter, mais bon. Je dois être polie et faire un minimum sérieux, car je sens que ce n'est pas vraiment un rigolo lui. Déjà avec son sang..Dans une forêt.. Ouais plus flippant tu ne fais pas. Je me suis remit en face de l'homme, punaise mais je ne le dépasse pas des masses, juste un centimètre. bazar, je ne suis pas le plus petit pour une fois ! Je suis un grand. Un vrai homme quoi ! Quoi que, non je suis grand mouahahah tremble petite chenille (Je ne dirais pas la source d'où vient cette idée.) qui est un centimètre plus petit que moi et je te connais toujours pas ton nom.

« Puis euh...Je crois que c'est le moment où je présente mes excuse et que je me présente...Mais je le ferai pas. »



Pourquoi, je fais toujours ça ? Pourquoi dites-moi ? Je ne peux pas faire le gentil pour une fois ? En plus je venais de le dire d'un ton détaché, comme si j'allais lui dire de se barrer, si, il voulait rester en vie. Je me suis enfin rappelé de mon bandeau qui était encore là-haut Non, je devais le remettre tout de suite Sinon je fais mon débile, je suis remonté dans l'arbre tout de suite pour le remettre, puis après je suis allé sur une branche plus basse pour laisser pendouiller tout le corps en bas et les jambes restent sur la branche. Je fini par faire un V de la victoire comme si je venais de faire un truc bien.




Je joue en #3333ff
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Mer 28 Aoû - 0:56

avatar

PAST
Nom: Kurt Uhlrich
Âge: 23 ans
Malédiction:
Elève/Ordre
Elève/Ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Poissons Messages : 192
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Je regarde le ciel quelque part.
Ce type me mettais en rogne, la douleurs certes me fessait prendre un pied d'enfer mais mes vêtement on pris chers ! Arf en plus il me dévisage, zut je vais rougir si sa continue, il manquerais plus que sa !

« Tu as tué quelqu'un ou tu as carrément ouvert une fucking de plaie sur toi ? »


Un sourire malsain se dessiner sur mon visage, mais bon je revient a la réalité jme suis juste ouvert le bras, je l'est regarde avec mon sourire, l'angélique celui qui fait croire a tout le monde que je suis un gentil garçon... Mais Mince pourquoi il tourne autours de moi ? Serais t-il un vautour dans une vie intérieure ?!

"Je me suis juste couper au cutter, et arrête de tourner comme ça petit vautour !"

« Puis euh...Je crois que c'est le moment où je présente mes excuse et que je me présente...Mais je le ferai pas. »

C'est définitive il m'énerve ! Il est le prochain sur ma liste après mon frère ! Je n'est jamais rencontré quelqu'un qui m'énerver autant, je soupirer pour rester calme d'ailleurs mon visage le montré bien mon agacement laisse donc ce blaireaux Oliver il ne mérite pas ton attention... Oh le thon c'est décidé je vais le finir au cutter ! Il n'attend même pas ma réponse qu'il est retourner dans l'arbre ! Sans réfléchir vue que je suis un peu stupide sur les bords je commence a monté l'arbre a mon tour :

"Hé attend ! J'ai même pas pu répondre que tu t'en va comme une bitch !"

Pourquoi je dit que je suis stupide ? Bah j'ai le vertige voila pourquoi ! Quand quelqu'un de confiance est avec moi ça passe mais la... En plus avec ce mec qui me saoul et je sais pas pourquoi je persiste a vouloir lui parlé. Mais voila comme il fallait si attendre je suis tomber a voulant monter, pars terre étaler sur le sols sur le dos, j'ai eu tellement honte que je me suis mis a rougir... La poisse ! Tué moi les mecs ! Je soupir et reprend :

"Je te déteste... J'aurais aimer avoir un nom a mettre sur ton visage, moi c'est Oliver... Et j'ai le dos en compote de pomme..."



La joie, l'amour, la haine,
Suis-je condamné a vivre dans la douleurs ?
Tout me semble noir,
Je veux vivre avec les couleurs du monde,
Laissez-moi voir celle de la joie.
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Lun 2 Sep - 4:10

avatar

PAST
Nom: Ristu O'Hara.
Âge: Seize ans.
Malédiction:
Elève/Gardien
Elève/Gardien
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Verseau Messages : 163
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Dans un arbre !
Le sourire le plus beau mensonge de l'homme.

Après ma question, il mit un certain temps avant de répondre sûrement cherche-t-il une réponse potable à donner en tout cas moi, j'étais mort de rire à l'intérieur de moi. Qu'est-ce que j'aimerai qu'il me dise qu'il a tuer quelqu'un qui je découvre chaque parcelle de chaque  mystère qui entoure ce meurtre. Pourquoi ? Comment ? Quand ? Pourquoi avec cette arme ? pourquoi cet endroit et surtout pourquoi ne pas se mettre dans un endroit plus éloigner. Ahhaha c'était si comique de ce demander tout cela juste pour une petite réponse qui allait surement  me décevoir, car cela n'était sans aucun doute juste une blessure qu'il a dû se faire en m'entendant crier et point finale, car un tuer n'aurait pas prit la peine de venir me parler pour me demander qu'est-ce que je fous là à crier comme un malade. Soit disant en passant ça me fait un bien fout de crier sans aucune retenue. Je ne me pose pas la question de est-ce que c'est bien ou pas ? Est-ce que j'ai le droit de faire cela ou c'est interdit ? Est-ce que quelqu'un peut m'entendre ou est-ce qu'il n'y a que les animaux qui peuvent et ils ne pourront jamais répéter à qui ce soit la folie d'un jeune homme de seize ans qui veut devenir Superman.Il finit par répondre.  Ouvert au cutter ? Quel pitoyable idée de faire une chose pareille. Découper un corps c'était bien plus amusant que n'importe quoi comme ça au moins il y a de l'action ! Mais soit. Petit vautour ? Oh que oui, je suis un vautour et lui c'est ma belle petite proie.  Je voyais bien que je l'énervais. Normal, je faisais tout pour qu'il s'énerve à vrai dire, je ne sais pas. Il m'amuse déjà. Il ne réagit pas comme les autres. C'est si drôle. Je pourrais presque dire qu'il est LE GARS qui va me divertir pendant un moment.

J'étais dans l'arbre tranquillement et je le voyais monter en étant agacé. J'étais trop heureux d'avoir rencontrer une bonne poire qui se laisse prendre à tout ce que je dis, bon certes ce n'était pas gentil, mais je me devais de m'amuser un peu avant la fin en fait. Ce qui n'était pas chose facile à vrai dire.  Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que ce gars à le vertige au vu de comment il réagit et comment il atterrit par terre, alors qu'il était bien maintenu à l'arbre. J'étais toujours en mode chimpanzé sur ma branche et je l'écoutais parler. Il me déteste. Détester c'est si facile. C'est facile de détester quelqu'un en le connaissant à peine. En même temps moi je m'en fiche maintenant qu'on me déteste, je fais le mec joyeux, mais on me déteste quand même, alors quand je dois faire le gars malheureux ça personne ne le voit, car ce n'est que chez moi que je suis ainsi, mais bon. Il voulait un prénom sur mon visage ? Pourquoi lui donner mon nom. Cela est si inutile. Cela ne sert à rien. De toute façon après notre rencontre il va m'oublier aussi vite qu'il m'a vu et qu'il était en colère c'était bien prévu. C'était comme d'habitude. Je fini par descendre de la branche pour rejoindre le jeune homme du nom d'Oliver qui me détester, qui avait les cheveux de couleur saumon, qui était plus petit d'un centimètre avec moi et qui faisait le sourire du gars gentil, alors qu'il ne l'était pas trop et qui était un peu fou sur les bords pour s'ouvrir avec un cutter. Je me suis accroupi prêt de lui et je l'ai regarder pendant un long moment avant de me mettre à rire. Ouais à rire comme un thon sans savoir pourquoi je rigole, alors qu'il n'y a rien de drôle.Peut-être que dans un sens je veux détendre l'atmosphère ? Je ne sais pas. Enfin voilà. Il voulait un nom, il allait en avoir un.

«Barf, z'êtes pas doué ! Moi C'est Ristu. Vous avez maintenant un nom sur le gars que vous pouvez pas vous voir, mais en attendant ça me dit pas pourquoi vous vous êtes ouvert avec un cutter ? La mort vous passionne-t-elle ou vous voulez vous laver d'un crime ou encore pire ?»



Ouais, je parle beaucoup, mais c'est marrant de poser des questions. Donner des informations aux personnes puis après poser tellement de questions qu'ils ne savent plus quoi faire. C'est marrant aussi de voir leur tête de «Mais de quoi il me parle lui.» C'est si marrant et je ne peux pas me cacher que si jamais je pouvais dire que les gens sont débile de croire tout ce que je dis ou autre, je le ferai, mais pourtant je ne le dis pas. Enfin soit. Je regardais Oliver et je me suis relevé en lui donnant ma main. Ouais, il était certes drôle et il me déteste peut-être, mais je vais pas le laisser par terre non plus. C'est un peu ma faute à vrai dire. Puis il s'est blesser où pour qu'il y ait autant de sang ? J'espère que ce n'est pas grave non plus.Oui, sinon je n'aurai plus de personne avec qui parler là maintenant et j'aurai un mort sur la conscience. Je n'ai pas besoin de ça maintenant. Déjà que j'ai la disparition de ma mère qui me hante et mon père qui est je ne sais où. Si j'ai un mort sur les bras je suis pas sorti de l'auberge moi je dis. Oui, il avait dû soigner, car si je regarde bien, je ne vois pas de sang couler. Puis je fini par sortir d'une voix sans arrière penser de «Te fous pas de moi.» sans savoir pourquoi je disais ça d'ailleurs.

«Puis fait pas ce genre de sourire avec moi. J'vois bien que c'est juste pour donner un genre. Cela ne sert à rien avec moi.»


Ouais, je dis des bêtises, mais c'est ainsi les sourires qui ne sont pas vrais. Ce n'est pas pour moi surtout que cela se voit qu'il n'est pas un gentil garçon. Je fini par reprendre mon sourire assez niait pour ne pas laisser ma couverture tomber..Je n'aime pas faire ça...Mais je suis obligé d'un côté. Mais c'est une longue histoire, je veux juste pas qu'on s'intéresse à moi en tant que cas désespérer, mais en tant que cas qui est l'être le plus idiot du monde.




Je joue en #3333ff
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Lun 2 Sep - 20:43

avatar

PAST
Nom: Kurt Uhlrich
Âge: 23 ans
Malédiction:
Elève/Ordre
Elève/Ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Poissons Messages : 192
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Je regarde le ciel quelque part.
Mon dos, mon bras et même ma cheville droite me tué, ouai cette fois je l'avoue que la sa fait pas du bien ! L'autre rigoler, et mes joues devenais encore plus rouge de honte et finit donc pars cacher cette mother fucking face. Dommage je suis tellement adorable maquillé ! Je suis la perfection incarné quand je peux caché tout mes ptits défaut.

«Barf, z'êtes pas doué ! Moi C'est Ristu. Vous avez maintenant un nom sur le gars que vous pouvez pas vous voir, mais en attendant ça me dit pas pourquoi vous vous êtes ouvert avec un cutter ? La mort vous passionne-t-elle ou vous voulez vous laver d'un crime ou encore pire ?»

Ah, il a donc deviné, jme sentais mal d'un coup... Oui je m'emporte facilement dans mes paroles mais bon il ma énervé aussi ok ?! Je suis colérique comme garçon ! Et puis non c'est pas la mort qui me passion... Je pris l'un de les grand sourire déranger pour répondre d'un voix qui l'es tout aussi que le sourire :

"Hihi, bien sur que non ! La mort jm'en fou, moi c'est la souffrance qui me passionne voir le sang couler, la douleurs dans mon bras, mais se que j'aimerais le plus c'est essayer sur mon frère... Oups"

Pourquoi je lui est dit ça ? Personne ne le sais, les gens savent que je me mutile, surtout mes multiple partenaires mais jamais un étranger ! Jme suis donc fait un epic slap face. Je me relève donc en ne m'appuyant que sur une jambe, douleurs passagère, j'ai pris l'un de mes sourire d'ange celui qui dissimule mon côté sombre et qui fait croire a tout le monde que je suis un gentil garçon. Pitoyable être humain a croire les gens pars leurs tête.

«Puis fait pas ce genre de sourire avec moi. J'vois bien que c'est juste pour donner un genre. Cela ne sert à rien avec moi.»

... Ou pas, j'étais un peu surpris, je soupir donc en regardent le sol, zut ! Comment la t-il deviné mais... Si je sourit pas il va avoir peur de moi non ? J'ai donc pris un regard les plus triste, je commencé a tripoter mes mains, ouai j'osé pas le regarde ce... Ristu me semble t-il :

"J'ai mes raisons de faire ça... Pardon, je veux juste pas être rejeter pars un inconnu a cause de mon caractère ou même de mon physique... Mais pourquoi jte dit sa ! Arf pardon on s'en fou de ma vie !"

Me confié a un inconnue comme sa ne me ressemble pas, en plus quelqu'un que j’apprécie tellement, enfin en fait je sais pas, il a l'air sympa jugeons pas les gens comme ça ! Je savais pas trop quoi dire alors j'ai donc tourner les talons et prêt a partir.

"Désolé de t'avoir fait perdre ton temps."



La joie, l'amour, la haine,
Suis-je condamné a vivre dans la douleurs ?
Tout me semble noir,
Je veux vivre avec les couleurs du monde,
Laissez-moi voir celle de la joie.
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Ven 27 Sep - 9:52

avatar

PAST
Nom: Ristu O'Hara.
Âge: Seize ans.
Malédiction:
Elève/Gardien
Elève/Gardien
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Verseau Messages : 163
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Dans un arbre !
On fait tout pour faire partir la personne qu'on aime pas vraiment sauf quand on se nomme Ristu.

Il rougissait à vue d’œil c’était trop marrant à vrai dire, je ne sais même pas pourquoi il réagissait comme cela. Il cachait maintenant son visage c’était comique d’une certaine manière à vrai dire, mais je ne sais pas d’un sens c’est drôle, mais de l’autre je trouve cela moins drôle, roh je suis trop compliqué moi, je devrais parfois moins réfléchir et plus agir. Il avait encore un sourire déranger cette fois. Non, mais sérieux je crois que ce gars il a un sérieux problème. Il doit pas connaître le « on ne doit pas sourire comme un psychopathe en liberté. » En plus il prenait la voix qui va avec bah bravo. Bon maintenant on va réfléchir comme il se doit. Oh bah non en fait on va l’écouter c’’est mieux. Euké. Un psychopathe en action ce mec. Il n’est pas intéressé par la mort, mais par la souffrance. Le sang, ok je kiff ce mec il est trop cool. Enfin euh je veux dire qu’il est très intéressant niveau caractère. Barf je m’embrouille avec mon esprit c’est bizarre et pas normal du tout je crois. Il veut faire souffrir son frère eh bien qu’il le fasse que veut-il que j’y fasse moi, je ne sais même pas qui sait et je crois qu’il ne va pas me le dire et je m’enfiche un peu en fait cela n’a pas une grande importance, il fait ce qu’il veut. Faire souffrir son frère, ok, mais qu’il ne vienne pas dans la forêt pour l’enterrer.

Il changea de sourire radicalement ok, ce mec est un as du changement de sourire je crois. Il sait tous les sourires, mais ils sonnent faux d’une certaine manière, alors bon. Je ne vais pas chercher à comprendre. Hein, au pire je lui ai dit que cela ne servait à rien, mais il ne va sûrement pas m’écouter comme tout le monde quoi… Il se tripota les mains comme je ne sais pas quoi, oh mec faut me regarder quand tu me parles et tout je n’aime pas ça, m’enfin soit, il semblerait que j’ai marqué un point sur je ne sais quoi. Bon aller au boulot mon petit Ristu, euh non écoute avant de dire au boulot. Je l’écoutai donc attentivement. Euh rejeter par un inconnu, bah je vois pas pourquoi les gens feraient ça.. Quoi que non, je n’ai rien dit. Son caractère ? Son physique ? Bah le caractère je crois qu’il est juste différent de ce qu’il veut faire croire et le physique je ne vois pas pourquoi il serait rejeté, il est mimi comme mec quoi. Oh il ne faut pas abuser non plus. Je réfléchissais tranquillement et me demandait ce que je pourrais dire d’intelligent pour une fois. Ouep, je crois qu’il ne voulait pas dire tout cela, mais d’un coup il a tout dit sans se soucier du truc, bon en même temps parfois quand on est parti on est parti hein. Il était prêt à partir. Bon Ristu il est temps de passer à l’action mon petit gars.

Me faire perdre mon temps ? Si je suis ici dans une forêt, ce n’est pas parce que je suis occupé, faut pas dire une chose pareille fin bref ce n’est pas en restant là que tu vas dire un truc intelligent dans ta vie. Alala. Ristu tu me déprimes parfois.. Ouais, je me déprime tout seul quoi ! Je me suis donc tourné vers lui, enfin je suis allé en face de lui, je suis trop fort. Je sais marcher sans courir ou hurler un « Attends-moi ! » Bon en même temps il est tout à côté, je me vois mal hurler comme un dératé de première comme je l’ai fait tout à l’heure.

« Bah tu ne me dérange pas. Après tout si je suis ici, c’est que je n’ai rien à faire. Sinon je ne serais pas là, puis tu peux aimer faire souffrir les autres pas mon problème, mais juste que j’trouve ça thon de se faire souffrir quoi qu’après chacun son tripe et je ne suis pas là pour juger. Tu sais je connais des tas de.. Pourquoi je parle de ça déjà ? »

Le parfait bouffon bravo, je m’éloigne du sujet et en plus j’ai l’air d’un parfait abrutit bravo à celui qui m’a donné le cerveau d’idiot de service ah oui, je me suis donné cette image tout seul, j’avais complétement oublié. Parfois, je me demande si j’ai un cerveau, ce qui est très peu probable en fait. Roh puis zut ferme là Ristu et dit autre chose.

« Puis t’sais j’vois pas pourquoi je devrais te rejeter si je me prends comme inconnu. Je ne juge pas au physique, tu as vu comment j’suis moi ? Puis niveau caractère tu es peut-être sympa, même si tu aimes souffrir et tout le tralala qui va avec pas un souci tu sais. Puis bon comme j’te dis j’suis pas du genre à rejeter les gens… A part quand ils m’embêtent vraiment. T’vois l’genre ? Bon là c’est moi qui raconte ma vie. Scuse moi ! »

J’ai une façon de parler qui parfois me déprime en fait. Je ne sais pas comment je fais, mais je le fais comme un idiot que je suis. Bon analysons ce que je viens de dire. En gros, j’ai dit que je n’étais pas du genre à juger pas faux, je juge que mon père et les amis de mon père qui sont pareils que lui. Bouah rien à faire en fait niveau caractère je suis pire que lui, enfin je veux dire non en fait je cache mon jeu, car mon côté sombre triste, tout le tralala je ne veux pas qu’on le voit ça serait vraiment triste qu’on voit une personne comme ça, moi je veux être tranquille et pourtant je ne le suis pas. Enfin soit, j'ai arrêter de le regarder pour regarder autour de moi super cool comme affaire. Je poussa un léger soupire et le regarda de nouveau.

«Bon après si tu veux partir tu peux hein... J'te retiens pas ça ce fait pas.»





Je joue en #3333ff
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Dim 6 Oct - 1:27

avatar

PAST
Nom: Kurt Uhlrich
Âge: 23 ans
Malédiction:
Elève/Ordre
Elève/Ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Poissons Messages : 192
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Je regarde le ciel quelque part.
Je me suis tourner vers lui, je ne souriais toujours pas car simplement j'en avais pas envie, ne juger personne ? Laisse moi rire ! L'être humain a toujours peur de la différence ! Qu'il soit handicaper ou roux comme moi les gens se moque pour se sentir supérieur pars la peur. J'ai tellement connue la maltraitance a l'école que je croit qu'un mec comme lui ne sais pas se que c'est d'être pointer du doigt, insulter, frapper même ignoré. Les gens comme sa m'agacer un peu... Mais que dis-je ? Je juge encore sans connaître, je ne connais pas ce gens, qui me dit qu'il ne connais pas sa ? Dans tout les cas c'est pas mon problème il vie sa vie et moi la mienne. Son passé comme de son avenir jm'en contre fou. Même le mien a vrais dire...

"Dit pas ce genre de chose, on ma déjà fait ce numéraux... Les mecs qui me disait qu'ils s'en foutais du physique... Ah c'est beau ce genre de discoure ! Surtout quand il s'agit de celui qu'on aime puis te rejette une fois qu'il découvre t'es innombrable cicatrice, voire le fait que tu porte des lunette ou même juste le fait qu'on cache des tâche de rousseur sur une tonne de maquillage pour pas que les gens se moque de moi en crient que je suis qu'un roux donc j'ai pas d'âme ou ce genre de réflexion !"

Et voila jme suis encore trahis, j'ai encore tout dit... Pourquoi, pourquoi je continue a parler... Ferme la Oliver, oui ferme la, on s'en fou de se que tu ressent... Il s'en fou de ta vie alors ferme la... Sourit comme si de rien n'étais... Mais je n'y arrive pas je n'arrive pas a sourire, je n'arrive pas a bouger... J'ai envie de disparaître, je suis pas normal aujourd'hui, j'ai l'impression de me découvrir comme si ces dix sept dernier année se n'étais pas moi qui vivais mais un autre... Cette sensation est plutôt étrange oui. J'ai secoué la tête pour reprendre mes esprit, arf aller fuyons d'ici avant que je dise autre chose a... Ristu ? Ouai jcroit,... Mais pourquoi je retient son prénom ! Si sa tombe lui il a déjà oublier le mien !!

"Pardon..."

Je lui est encore tourner le dos et commencé a marcher, je déteste vraiment raconter se genre de truc, mais bon jsais pas jme sent plus léger après avoir dit sa bizarrement même si j'ai envie de me cacher dans un troue a rat enfin bon tant pis.



La joie, l'amour, la haine,
Suis-je condamné a vivre dans la douleurs ?
Tout me semble noir,
Je veux vivre avec les couleurs du monde,
Laissez-moi voir celle de la joie.
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Lun 7 Oct - 16:03

avatar

PAST
Nom: Ristu O'Hara.
Âge: Seize ans.
Malédiction:
Elève/Gardien
Elève/Gardien
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Verseau Messages : 163
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Dans un arbre !
Tout dire, tout raconter en une phrase possible ? Non.

Il ne souriait plus quand il s’est tourné vers moi. Tant mieux. Je ne voulais pas voir un sourire qui n’était pas des plus sincères. Il se mit à parler et tout ce qu’il disait.. C’était bête. Dans le monde certes que tout le monde juge, mais nous ne sommes pas tous comme ça. Pourquoi mettre tout le monde dans le même sac ?  La personne qui l’aime à vraiment dû lui dire quelque chose de méchant pour qu’il pense une chose pareille. Il ne pense tout de même pas que la vie est rose ? En tout cas moi, je ne le jugerai pas. Je ne suis pas comme ça. On me juge trop pour que je le fasse, mais comment le faire comprendre ? Je ne sais pas. Bon parle tu verras bien ce que tu vas dire. Même si tu racontes ta vie et qu’il s’en fout. Il faut que tu fasses comprendre que tout n’est  pas rose et que pas tout le monde juge. Je ne sais pas vraiment si tout le cela va aider, mais j’aime bien lui parler à ce gars en fait. Il est plutôt sympa, mais bien trop dans son passé. Enfin tout comme moi quoi.

« Tu sais tu fais un beau discours de ouais tu t’en ais prit pleins la gueule, mais dans la vie c’est comme ça. Une différence et tu fais l‘objet d’insulte. Moi tu vois, j’avais les cheveux rouges, les yeux rouges, je m’habillais tout en rouge et on m’insultait de tous les noms. Je me suis mis tout en bleu, on m’insulte.  Je ne souris presque jamais à l’origine, mais on me disait trop froid, alors j’ai changé, mais on m’insulte encore  plus, car je suis le petit idiot de service. Tu vois, je ne sais pas quoi faire et pourtant je me morfonds pas dans le désespoir. Que tu sois roux, que tu ais des tâches de rousseurs, que tu portes des lunettes ou même que tu aimes te travestir, on s’en fout ! Si tu aimes te mettre en rose fais-le. Si jamais la personne que tu aimes ne t’aime pas comme tu es.. Je suis désolé, mais ce n’est pas le bon et je pense qu’un jour quelqu’un va t’aimer comme tu es. Tu pourras te montrer tel que tu es. »


Ouais pas le discours super. Je dis même que de la Mince. Bon soit quand quelqu’un que tu aimes ne t’aime pas pour ce que tu es c’est que forcément il n’est pas pour toi, moi je ne peux pas trop dire à vrai dire, je n’ai jamais aimé quelqu’un en amour véritable. Genre embrassé, câliné et tout le reste. Jamais de jamais. Donc dire que je sais ce qu’il ressent c’est un peu me prendre pour Superman, mais il ne doit pas dire qu’il n’est personne. Il ne doit pas se cacher derrière un ramassis de je en sais quoi. Le maquillage pour cacher ses tâches de rousseurs. Ses lunettes, un vrai sourire. Je pense que ça serait bien un vrai sourire pour une fois. Ne pas câcher qui nous sommes vraiment. C’est marrant c’est moi qui dit ça, alors que je me cache de tout le monde, car je ne veux pas montrer qui je suis réellement. Alala, je dis des choses et je ne cherche même pas à le faire avec moi. Il allait partir, en disant seulement pardon ? Il allait vraiment partir, mais moi je ne veux pas. J’aime bien lui parler, en même temps, je crois que c’est bien la première fois que j’ai une conversation sérieuse avec un inconnu. Inconnu qui n’a pas vraiment l’air de m’aimer au passage.

Je me suis mis juste à côté lui en marchant avec lui. Ouais drôle de gars qui suit un autre gars en pleins forêt avec en plus un gars avec du sang et l’autre qui ressemble à un pas net du tout. Super cool. Oscar de la meilleure connerie de l’année ! Enfin soit ce n’est pas important. Hum son prénom Oliver, il me semble si je n’ai pas déjà oublié. Ouais bon cela ne va pas vraiment m’aider de savoir qui se nomme Oliver... Euh que pourrais-je dire d’intelligent pour une fois. Déjà que je n’avais pas trop assuré pour le premier truc que j’avais dit…

« Oliver ? C’bien ça. T’sais faut pas t’excuser. En fait tu vois. J’étais seul dans cette fucking de belle forêt. Mais par un hasard hors du commun de je ne sais pas pourquoi j’ai hurlé et pourquoi toi tu es là à part peut-être te mutiler dans un endroit peu habiter par les humains. On s’est rencontré. Puis tu sais moi, j’aime bien ça ! Enfin j’veux dire tu vois parler, même si on ne se connaît pas vraiment et que tu n’as pas vraiment l’air de me porter dans ton cœur. Après tout je peux comprendre un peu, c’est un peu comme ça d’habitude, mais quoi que toi, tu m’as un peu plus parlé, mais dans le sens ouais on se raconte presque notre life ! Ce qui d’un côté fait un peu peur vu qu’on se connaît pas et que bah à part notre nom on ne sait pas grand-chose bien que tu..»


Puis je me suis arrêté de marcher à ses côtés. Mais qu’est-ce que je raconte. Tellement que je suis nerveux d’avoir une véritable conversation je dis n’importe quoi. Super, je vais passer pour un bouffon de service. Bon calme Ristu tu peux parler en toute… Euh en étant calme. Ce qui est peu sûr vu comment je réfléchis. Bon calme. CALME. Petit pain! CALME. Ok. Bon maintenant reprend tout du début. Pourquoi tu suis ce mec ? Pourquoi tu parles genre autant avec lui que tu échanges de mots avec ton frère en deux semaines ? Ok ok le gars est en pleine dépression de personnalité physique, mais quand même. Quoi que je le suis aussi... Rah fin bref on s’en fout les framboises de la crème de ma grand-mère que je ne connais pas ! Je me suis mis de nouveau en face d’Oliver et sans savoir pourquoi je me suis mis à tirer ses joues. Je fis le big smile de la mort qui tue, mais genre sans savoir pourquoi je fais une chose pareille. Logique parfaite ? Non. Juste thon comme on ne sait quoi.

« Aller faiiiiiit moi un beau sourire que tu caches !»


Ouais comment passer pour un thon ? Eh bien tirer les joues d’un mec en pleine forêt en lui disant qu’il cache un sourire et en faisant soit même un pauvre sourire d’un pauvre thon qui se veut rassurant. Bah super moi et les relations humaines… Zéro pointé !






Je joue en #3333ff
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Lun 7 Oct - 22:08

avatar

PAST
Nom: Kurt Uhlrich
Âge: 23 ans
Malédiction:
Elève/Ordre
Elève/Ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Poissons Messages : 192
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Je regarde le ciel quelque part.
J'écouter un peu Ristu, la vie pas rose ? Ouai merci captain obvious ! J'ai remarqué, mon coeur comme ma santé mental a asses souffert comme sa. Puis quelqu'un m'aimer pour se que je suis ? Baliverne ! Le seul qui a su m'aimer comme j'étais, s'étais Lutz, mes pensés son encore hanté pars des souvenirs heureux... J'aimerais connaître a nouveaux le bonheurs... Oui pour sa je doit me débarsé de la dernière barrière !
... POURQUOI IL ME SUIT ?! Fou moi la paix le vautours ! Si je reste encore avec toi que vais-je encore te dire ?! Je veux pas qu'on me voit sous mon masque tu en a suffisamment vue alors fou moi la paix !! Raah voila que j'arrête mes pas, mon poing fermer contre moi pour tenir mon collier... J'étais a bout, Ristu en disait de trop pour moi, trop de chose gentil a mon gout, Je ne veut pas m'attacher a quelqu'un ici, je finit mon affaire et je repars aussitôt en Angleterre, hors de question de resté mais... Pourquoi il me dire les joues ?! Voila c'est finit j'éprouve un pourcent d'affection pour cette inconnue. Mes larmes couler toute seul je les repousser gentiment et essayer d’essuyer sa, puis bon il m'avais redonner le sourire c'est rare qu'on arrive a me faire vraiment sourire :

"C'est bon je sourit content ! Pardon que tu penses sa mais non jte déteste pas... Mais j'ai juste pas envie d'en dire d'avantage sur moi... Attend déjà que j'ai du mal a avouer mes problème a mes parents mais avec toi sa sort tout seul... Niih ! Ta retenu mon prénom !! Sa me fait plaisir d'un coup~"

Alors la c'est le pompom... Je me retrouve a sourire sans me soucier de mon maquillage qui a du pas mal partir mais surtout je continue a lui parler de tout !!! Pff, tant pis, je l'aime bien tout compte fait, peut être fraudais t-il que j'envisage de resté un peu plus longtemps ici... Oui j'ai bien envie de le revoir en fait. Oui c'est bizarre mais en fait avec lui je cache pas tellement mes émotions, sa serais intéressent de comprendre pourquoi ! J'ai commencer a tripoter mes mains je commencer a être gêner la :

"... Mais, euh... Dit, tu vient souvent ici ? Je demande ça car euh... En fait, j'aimerais bien te revoir... Nan mais t'imagine rien de suspect ! J'ai juste envie d'avoir un ami... Mais sais pas comment m'y prendre... Oublie sa je suis trop directe quand je suis content !"



La joie, l'amour, la haine,
Suis-je condamné a vivre dans la douleurs ?
Tout me semble noir,
Je veux vivre avec les couleurs du monde,
Laissez-moi voir celle de la joie.
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Jeu 10 Oct - 13:54

avatar

PAST
Nom: Ristu O'Hara.
Âge: Seize ans.
Malédiction:
Elève/Gardien
Elève/Gardien
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Verseau Messages : 163
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Dans un arbre !
Un vrai sourire et hop tout le monde est heureux !

Il se mit à pleurer, mais pourquoi il pleure ? Ce n’est pas cool ça. Je n’aime pas voir les gens pleurer, c’est nul ! Je ne sais pas ce qui se passe là. J’ai peut-être dit un truc qui était vexant après tout.. C’est mon genre, je veux réconforter et finalement je ne fais que le contraire. Je suis HYPER doué. Puis il finit par essuyer ces larmes. Bah cool, tranquille. Oh, mais attendez. Il sourit. Il sourit. Je suis un roi, DIEU. Nan, je déconne. Alala, je suis content de voir qu’il sourit et non pas le sourire de stupide gars qui se cache, mais un vrai sourire. Il me demandait si j’étais content qu’il ait un sourire ? Bah ouais que je le suis quoi. Faut pas croire, si je voulais voir un sourire, forcément en le faisant je suis content ! Oh dernière nouvelle de l’année. Il ne me déteste pas. Bonne nouvelle dans un sens. Yop, super le gars il n’ose pas avoue des problèmes à ses parents. Bah dit donc point en commun. Bon bien que moi je n’ai plus vraiment de parents cela revient un peu au même je pense. Je le regardais toujours avec le sourire. Non, mais là je ne peux que sourire, même si je ne suis qu’un pauvre petit inconnu, il me dit tout. D’un côté c(‘est assez bizarre qui raconterai sa vie à un mec qui ne connaît pas. Puis d’un côté c’est cool. Pour une fois… On me parle, mais pas pour me dire que je fais rire ou autre.

« Yep, j’retiens vite les prénom.. Fin une fois sur deux. Tu as de la chance. »


Super phrase de la mort qui tue. Aller encore une comme ça et je m’en fous deux pour la peine. Son maquillage, car ouais monsieur a dû maquillage était presque parti et pour pas dire ça fait un peu tâche tout ça. J’ai cherché dans mes poches si je n’avais pas un paquet de mouchoir que genre ouais il essuie tout cela pour pas qu’il est l’air thon d’avoir la moitié de la tronche maquillé. Ouais enfin voilà, un paquet. Je vais lui donner plus tard. Il tripotait ses doigts. Hum, je crois qu’il est nerveux. Soit, ce n’est pas grave. Tout le monde est nerveux dans sa vie et ce n’est pas le premier ni le dernier. Si je viens souvent ici ? Bah ouais, c’est comme une maison la forêt un endroit si merveilleux. Je peux dire que tout est parfait dans un moment comme celui-là. La forêt est un lieu calme et peu souvent habité par les humains, alors quand on voit des gens on est content, mais on veut aussi être seul pour avoir le calme pour nous tout seul. Me revoir ? Moi ? Le petit bleu de service qui ne fait que jouer ? Le mec qui n’est pas censé avoir d’ami ? Mais que ouais je veux le revoir moi aussi. Je fini par arrêter mon sourire abrutit heureux et faire un vrai sourire. Puis j’ai tendu le paquet de mouchoir en sa direction.

« Tiens. Ton maquillage est à moitié partie. Je ne vais pas te cacher que tu aurais l’air thon avec qu’un peu de maquillage sur la tronche et l’autre non. Puis oui, je viens souvent ici. Puis si tu veux on pourra se revoir, moi personnellement, ça ne me dérange pas. J’t’aime bien. Tu es plutôt sympa. »


Yep, j’aime dire ce genre de chose et pour une fois je ne disais pas une connerie, je lui pris la main et lui mit le paquet de mouchoir dans la main et reprit ma place. Ouais comme si de rien n’était. Bon, maintenant faut trouver un truc à faire. Je suis désolé, mais rester comme ça. Cela ne va pas faire avancer l’univers.Je me suis mis à me balancer un peu puis à regarder de tous les côtés. Puis bon je ne savais pas quoi faire oui.

« Euh tu es au pensionnat ? Vocaloid ? »


Superrr. Bravo Ristu, tu es fort pour poser des questions utiles.





Je joue en #3333ff
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Ven 11 Oct - 23:28

avatar

PAST
Nom: Kurt Uhlrich
Âge: 23 ans
Malédiction:
Elève/Ordre
Elève/Ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Poissons Messages : 192
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Je regarde le ciel quelque part.
Sans trop réfléchir j'ai pris le mouchoir... Réfléchit aussi pendant se temps pendant quelque minute... d'un coup c'est mes joues qui sont devenu rouge tulipe jusqu'au oreilles, nom d'un cupcacke ! Mon maquillage ! Sans sa les gens risque de se moqué de moi ! J'ai fouiller dans mes poches mais non j'ai étais stupide car je n'ai pas mon maquillage sur moi, juste de quoi camouflé mes tâches de rousseur... J'ai soupiré et enlevé se qui resté tant pis. Au pire j'attend qui fasse bien noir, les gens ferons pas attention. Je me suis mis a tripoté mon petit nœud papillon j'été encore plus nerveux ... Sa m'agace sa mais j'y peut rien. Bon euh le pensionnat ? Ah bah oui tient il est peut la bas... Sa doit pas être un clodo des forets !

"Ah ! Euh... Ouai ! Bah oui ! Obliger mon frère travaille la bas... Je suis pas ici pour rien... Pourquoi t'es la bas aussi ? "

Mode captain obvious activé ! Il pose parfois des question auquel la réponse est évidente mais bon. Sans m'en rendre compte j'ai défait mon nœud papillon. Bon tant pis je les ranger dans mon sac et enlever un bouton de ma chemise pour pas que sa fasse gros constipé comme dirais les gens. Je hais leurs moquerie parfois jme dit qu'il se moque d'eux même a travers les gens comme moi c'est pas possible autrement ils ne peuvent pas être parfais si moi je le suis pas ! Bon je m'égare mes pensés vont devenir chiante si je continue. Comme je n'es plus ce noeud papillon je peux mettre en valeurs mon collier. Je les regardé quelque minute, j'ai soupiré d'un coup. Ouai la mélancolie ce sentiment que je connais de temps a autre, comme le regret... J'ai déjà songé a le jeté mais j'y arrive pas. Sa serais oublier mon erreurs, on efface pas ses erreurs, j'ai conscience de se que j'ai fait sa arrive... Et Mince Ristu le pauvre va croire que je l'écoute pas ! J'ai secoué mes mains paniqué et dit d'une voix qui le laisse pensés que je l'état :

"Nyaaa~ Pardon !C'est la première fois que je suis distrais comme ça ! ... Sorry~ m'en veut pas hein ?"

Panique très vite et s'excuse tout le temps... Je suis... Enfin.... bazar de sucre que m'arrive t-il ?! Pourquoi j'agit pas comme d'habitude ?! Pourquoi je suis... Moi, et pourquoi sa me rend heureux d'être moi même ?? Sa devient dangereux... Si il est dans le pensionnat et que je suis trop moi avec lui les gens vont savoir que je suis pas le mec qu'il penses !!! Oh et puis Mince de toute façon j'ai abandonner l'idée de draguer les filles vue que je suis un gros looser pour elles et pour les hommes j'aurais cas jouer l'adorable garçon, qu'ils son naïve d'ailleurs ♥. Ils pensent que je suis sincère alors que non , une petite aventure pars si pars la me ferais pas mal tient ! Eux aux moins il on pas le voit pas mon masque comme Ristu... Et voila jme suis encore distrais !!! Je boude ma conscience !



La joie, l'amour, la haine,
Suis-je condamné a vivre dans la douleurs ?
Tout me semble noir,
Je veux vivre avec les couleurs du monde,
Laissez-moi voir celle de la joie.
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Jeu 17 Oct - 14:11

avatar

PAST
Nom: Ristu O'Hara.
Âge: Seize ans.
Malédiction:
Elève/Gardien
Elève/Gardien
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Verseau Messages : 163
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Dans un arbre !
Un peu intelligent ? Non, jamais.


Il avait pris le mouchoir que je lui avais tendu. C’était cool. Quoi qu’il semble un peu paniqué là. Il y a un problème ? Ah ouais son maquillage, il en avait plus maintenant. Bon bah tant pis au pire, il peut en remettre ? Quoi que vu comment il agit, je crois que ce n’est pas vraiment possible. Si j’étais au pensionnat ? Bah ouais, je ne suis pas un enfant de la forêt non plus. Quoi qu’on puisse le croire en fait, mais ce n’est pas plus mal. Enfin soit. Oh son frère bosse ici ? Bah super deux gens de la même famille. Bon assez bavarder, il faut que je réponde.

« Ouep, j’suis là-bas, quoi que je suis plus dehors que dedans. »


Bah dit donc il semblait distrait je me demande même si il a écouté ce que j’ai dit. Quoi qu’au pire ce n’est pas grave si il n’a pas écouté. Pas comme si, j’allais en mourir puis de toute façon savoir que je suis au pensionnat ou pas ça ne va pas changer sa petite vie. Ouah punaise il m’a vite zapp é, voilà qui regarde son collier. Bein dit donc j’ai dû l’ennuyer ou il repense à quelque chose ? Euh j’ai fait un truc de mal peut-être ? Euh je ne sais pas. Bon Ristu calme toi et réfléchit cinq minutes. Je me suis foutu une belle paire de baffe. Bon maintenant que les idées sont remises en place, que faire et que dire. Ah ouais voilà. Ah, nah il parle avant que je le fasse. Si je lui en veux ? Bein non, mais pourquoi je lui en voudrai on peut tous plonger dans nos pensées sans que je dise quoi ce soit. Non, mais euh rah bon ferme là conscience cinq minutes please et répond au jeune homme en face de toi.

« Euh non, non je ne t’en veux pas. Ce n’est pas grave. »


Ouais, la belle affaire, il serait temps de rentrer avant que tu ne dises encore une connerie. Aller court loin de là. Quoi que non, je veux rester. Non, faut que je rentre. Bon ta gueule Ristu réfléchis. Si tu pars tu vas le vexer puis tu ne peux pas le laisser tout seul non. Aller euh sourit. Un tout petit peu avant.. Que attend il fait sombre là, il serait déjà aussi tard ? Non, quand même pas. Quoi que.. Bref.

« Euh.. Si tu veux on peut rentrer au pensionnat ensemble ? Enfin je dis ça, car euh comment dire on dirait que ça te gêne de ne plus avoir ton maquillage sur ton visage… Fin euh peut-être que je me trompe scuse moi. »


Non, tu t’embrouilles pas du tout. Tu es tout à fait logique dans ce que tu dis. Bravo petit Ristu.Voilà que je commençais à tripoter mes doigts, super contagieux son truc là. Bon euh fixe quelque chose ? Bah regarde le patate, il ne va pas te manger.. Quoi que. Bon ok. Chut et regarde le. Je fini donc pas regarder Oliver. Oh bah tient il a des yeux chelou, fin plutôt cool, je dirai. Barf au pire on s'en fout. Pourquoi il cherche à cacher ses taches déjà ? Il est tout mignon. Roh je comprendrai jamais les gens. Fin soit. V'là que je regarde par terre maintenant. Bon tu comptes passer encore pour un débile ou tu arrêtes le désastre ? Décidement je ne suis pas doué quand je sais que quelqu'un m'apprécie un tout petit peu... Pour ça que je n'ai pas d'ami je pense.





Je joue en #3333ff
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Mer 23 Oct - 20:55

avatar

PAST
Nom: Kurt Uhlrich
Âge: 23 ans
Malédiction:
Elève/Ordre
Elève/Ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Poissons Messages : 192
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Je regarde le ciel quelque part.
Rentré au pensionnat ? Oui sa serais pas plus mal mais avec mon visage comme ça hors de question ! Mais il a pas faux, sans mon maquillage je suis démasqué de tous, mon visage qui semble parfait se révèle remplie de défauts, ces foutu tâche de rousseur. Je me suis remis a pleurais, ouai les souvenir qui me revienne en tête son pas joyeux et le mouchoir et la pour effacé cette tristesse de mon visage, je voulais pas répondre il aller dire quoi après "Tu tant fou des autres ?" Impossible ! Je veut vivre normalement, avoir une vie tranquille être banal au yeux de tous mais si j'ai le plus d'être mignon et avoir quelque homme a mes pieds pourquoi pas mais être le sujet de moquerie et être pointé du doigt non... Je ne veut plus revivre ça. Mon coeur me fessait mal encore je l'es regardé encore...

"Je.... Je peux pas rentré comme ça... J'ai peur... Sans mon maquillage je suis le sujet de moquerie, je veut pas qu'on me pointe du doigt, avec mon maquillage je suis... Banal... Mignon même..."

J'ai rougit car oui je trouvé sa débile comme réponse j'ai surtout baisser la tête car en fait j'aime pas qu'on regarde mon visage au naturel même si il ne l'es pas encore vue que je porte encore mes lentille de contactes, avec mes yeux son d'un bleu parfais, tandis que sans on voit les reflet roses un homme ne porte pas de rose ? Sauf que si c'est dans son ADN comment on fait bande d'abruti... Le rose est ma couleurs préféré j'y peut rien moi... Je regrette quand même d'être né en tant qu'Homme quand même une fille rousse avec des longs cheveux habillé avec des robes sublime... Non vous rêvé pas jme tape un tripe tout seul et je sourit comme un abrutie en disant des "Nihihi plein de froufrou~" pauvre Ristu il va me prendre pour un taré c'est sur !



La joie, l'amour, la haine,
Suis-je condamné a vivre dans la douleurs ?
Tout me semble noir,
Je veux vivre avec les couleurs du monde,
Laissez-moi voir celle de la joie.
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Jeu 24 Oct - 0:33

avatar

PAST
Nom: Ristu O'Hara.
Âge: Seize ans.
Malédiction:
Elève/Gardien
Elève/Gardien
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Verseau Messages : 163
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Dans un arbre !

Oublie juste un instant l'être parfait que tu as créé~

AVEC —Oliver.~



J’ai mis un certain moment avant de bien comprendre ce qui arrivait là maintenant. Je venais de propose qu’on rentre au pensionnat, mais ce n’est pas une réponse que j’ai eu là, mais carrément des larmes. Je crois qu’il y a un énorme problème et pas qu’un peu. Je pouvais faire quoi dans un moment comme celui-là ? Lui dire que tout ira bien ? Que personne ne se moquera de lui ? Qu’il faut qu’il laisse tomber ces idiots ? Je ne peux pas le faire, car cela n’est pas raisonnable de mentir, mais si je l’accompagne j’aurai pu un minimum le protéger des moqueries ? Ouais, j’aurai pu. Je peux le faire, mais je ne pense pas qu’il va vouloir bouger d’ici tant que ça ne sera pas le soir complétement, je m’en fiche on va partir d’ici et je vais tout faire pour pas que les autres voient son visage si il veut tellement le cacher. A vrai dire le voir pleurer, me fais assez mal au cœur, je n’aime pas voir les gens pleuraient, car ils ne sont pas accepter comme ils sont. Ils se sont carrément créer une armure pour pas qu’on voit leur vrai visage. Est-ce que je pourrais dire que c’est pareil pour moi ? Je me cache derrière des sourires, alors que je ne suis pas comme ça. Alala, en fait la vie est compliquée, on s’invente tous notre nous parfait et parfois on oublie que nous sommes l’être presque parfait avec nos défauts et nos qualités. Nous pouvons avoir des tâches de rousseurs, ou encore être en surpoids, avoir les cheveux rasés, les cheveux longs, cela n’a pas d’importance, nous sommes comme on est.. C’est ce que je devrais lui dire, mais je devrais d’abord l’appliquer à moi avant de donner des leçons en fait, mais je ne peux pas le laisser pleurer je serais vraiment idiot sur le coup, mais je ne sais pas quoi dire, alala pourquoi je n’ai pas plus ce genre de situation, je serais déjà ce que je dois dire, comme si j’avais tout préparé, quoi que parfois les meilleurs discours sont ceux dit à l’improviste.  Ouais, je crois que je vais faire ça avec Oliver, je ne vais pas chercher si j’ai déjà eu ce genre de truc, ce genre de situations, je dois dire ce que je pense dès le début, comme ça peut-être que ça pourra lui remonter le moral, je ne suis pas sûr, mais je dois essayer, je n’aime vraiment pas voir les gens pleurer. Je suis comme ça et pas autrement. Dire que je fais tout pour ne pas pleurer et ne pas voir les autres pleurer voilà que j’ai une personne devant moi qui pleurer parfois je regrette de ne pas être une fille qui a toujours du maquillage avec elle.

Il s’est enfin décidé à répondre. Il ne peut pas rentrer dans cet état ? Tu m’étonnes gars, si il n’a pas l’habitude de sortir comme ça, car il n’oublie jamais son maquillage nous ne sommes pas dans les brouettes de framboises. J’ai penché la tête quand il a dit qu’il était banal, voir mignon, j’ai envie dire ouais normol de voir un gars avec du maquillage, mais je pense que ce n’est pas ça qu’il voulait dire, mais soit.  Oh le voilà bien rouge là. Ah bah il baisse la tête. Qu’est-ce que je suis censé faire là maintenant ? Sans réfléchir normalement je devrais agir, mais c’est plus fort que moi je suis toujours en train de réfléchir, car j’ai toujours peur de faire une bêtise, mais je ne suis pas comme ça, je ne peux pas toujours réfléchir. Ristu bon sang agis. Un gars pleure, car il se fait insulter dès qu’il n’a pas de maquillage et là vous devez rentrer, mais il ne veut pas. Regarde bon sang qu’est-ce que tu peux bien faire, qu’est-ce que je peux bien faire... Je ne sais pas. La conscience m’aide vachement tient ! Quoi que là, il ne pleure plus, mais rigole en disant des trucs, oulà, je crois que monsieur a peté son câble, ce n’était pas prévu ça dans ta petite excursion mon cher Ristu, maintenant tu vas te débrouiller tout seul. Je peux me débrouiller, je peux dire à Oliver ce que je pense vraiment sur son comportement et sur le comportement des autres. C’est ainsi que je me suis mis à parler sans réfléchir et sans savoir pourquoi je voulais dire quelque chose.


« Ecoute Oliver, si on va rentrer, personne ne verra ton visage rassure toi, je sais comment faire. »


Ah ouais ? Comment je vais faire tient ? Je suis comique, sans réfléchir je dis quelque chose et finalement ça ne me réussit pas, je suis pas doué moi, mais alors là vraiment pas je ne comprends pas pourquoi d’ailleurs, j’ai dit que j’avais une solution, alors que bah.... voilà je n’ai rien. Bon aller un peu de courage tu vas vite trouver, tu ne vas pas mentir là tout de suite, alors que tu viens juste de rencontrer un jeune garçon qui semble bien vouloir te parler, tu aurais l’air complètement idiot mon vieux. Je me suis mordu plusieurs fois la lèvre et parfois je laissais un petit « aie » échapper, car bah oui ça fait mal, puis je me suis mis à regarder Oliver puis moi, enfin ce que je voyais de moi. Puis une idée hyper intelligente vient germer dans ma petite tête, mais oui je suis bête pourquoi je n’ai pas pensé à ça tout de suite ? Je suis parfois trop bête, je me demande pourquoi je n’y ai pas pensé avant. J’ai enlevé ma veste puis je lui ai foutu sur la tronche.



« On ne te verra pas comme ça. On pourra rentrer tranquillement, puis à cette heure on ne verra que deux ou trois élèves, mais pas plus, mais vu que les rumeurs court vite, autant faire attention. Maintenant on va pouvoir rentrer vu que tu as quelque chose pour te cacher, puis bon voilà quoi… on fera vite pour que tu remettes ton maquillage. »


Super je l’encourage à se cacher sous du maquillage, alors que je suis contre le fait qu’on se cache sous ce genre de chose. Mais bon ça le gêne vraiment, pour l’instant on va faire comme ça, on verra  bien plus tard comment agir, je pense que ça ne sera pas bien compliqué, faudra juste que je fasse plus attention. Je disais des choses comme «Même si je ne suis pas pour le maquillage» ou encore «De toute façon.. Les gens sont des cons.», je faisais en sorte qu'il n'y a que moi qui puisse entendre, mais bon.. Au pire je m'en fous si il entend, au moins il saura ce que je pense. Je fini par lui tendre la main. Genre pour dire vient on rentre...

Outch.

Je crois que je fais une bêtise. Une grosse bêtise. Je suis foutu.






(c) MEI SUR APPLE SPRING






Je joue en #3333ff
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Ven 25 Oct - 16:43

avatar

PAST
Nom: Kurt Uhlrich
Âge: 23 ans
Malédiction:
Elève/Ordre
Elève/Ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Poissons Messages : 192
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Je regarde le ciel quelque part.
Je ne sais ni pourquoi, ni comment cela se fait mais j'ai quelque palpitation tout d'un coup ! J'ai tenté de réfléchir pourquoi une telle réaction juste pour un geste gentil... Ah mais voila ! Peut être que sa gentillesse me touche ! Ahahah comme je suis rassuré ! Mais sa n'explique pas mon sourire accroché au visage... Bon je doit bien admettre que en fait je l'aime bien, oui si j'avais connue quelqu'un comme Ristu avant peut être que les chose aurais étais différent, je dit sa car c'est le seul qu'il s'en fiche que j'ai mes défauts physique... Ouai j'ai toujours cherché quelqu'un comme ça mais a croire que tout le monde recherche la perfection. Sans réfléchir, mes joues légèrement rouge car je doit avoué que j'ai un honte de moi de pleuré comme ça, j'ai attrapé la mains de Ristu et oui j'évité un peu son regard :

"M...Merci, c'est... C'est gentil... Peut être bien que le 2% d'affection et devenu un 20%..."

Lui dire qu'il a gagner des points comme ça on dirais que je lui dit quand je vais l'adoré pauvre de lui... Quand je m'attache a quelqu'un en plus je me demande toujours comment fait t-il pour me supporté. Bon après c'est sur que je saoul les gens mais bon j'espère que si Ristu me voit t-elle que je suis vraiment il ne va pas me détesté mais plutôt être mon ami... Oh peut être ça ! Je suis peut être nerveux ! Ah tous s'explique a nouveaux ! Forcément y a de quoi héhé. Mais j'avais tout de même peur, pas que mon caractère quand je suis heureux me fait peur a dévoilé mais plutôt l'être sombre au mains sale que je suis vraiment, même si n'étais que des animaux que hoté la vie se son quand même des être vivent oui peut être qu'il me fuiras si il savais ça. Mais un sérieux problème se tenais devant moi, oh oui car monsieur le grand de un centimètre bleu est perspicace ! Si il a su percé a jours mon faux sourire peut être découvrira t-il cette pars sombre... Oui voila le danger moi qui avais envie d'être son ami me voila dans un sérieux dilemme, me mettre a l'évité ou simplement mentir encore mais sa risque de l'énervé de me voir mentir tout le temps... Mhhh je préfère encore mentir que l'évité en fait.

"Ah euh au fait... Ta un bon sens de l'orientation ? Car euh moi non donc euh en fait si c'est le cas bah je te suit c'est sur...."

Bah oui en fait j'ai la mémoire courte pour certains trucs et j'ai déjà oublier d'ou je suis arrivé ici. J'ai donc commencé a rire nerveusement. Stupide moi.



La joie, l'amour, la haine,
Suis-je condamné a vivre dans la douleurs ?
Tout me semble noir,
Je veux vivre avec les couleurs du monde,
Laissez-moi voir celle de la joie.
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Dim 27 Oct - 0:40

avatar

PAST
Nom: Ristu O'Hara.
Âge: Seize ans.
Malédiction:
Elève/Gardien
Elève/Gardien
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Verseau Messages : 163
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Dans un arbre !

Si des chiffres pouvaient rendre heureux... Oui, ils le peuvent.~

AVEC —Oliver.~



Je regardais encore une fois Oliver. Il faisait un peu froid je dois avouer, mais c’était supportable, en fait. Donc je ne regrettais pas vraiment de lui avoir donné ma veste, maintenant il souriait, je ne le comprends pas. Il pleurait il y a cinq minutes et le voilà qu’il sourit quoi que c’est mieux de le voir sourire que de le voir pleurer, je dois dire, mais bon ce n’est pas une raison de changer de sentiment d’un coup et de comportement. Rah puis zut tant pis, si il se sent mieux, c’est une bonne chose je dois dire, je n’ai pas à m’en faire et sortir des choses que moi-même je n’aurai pas compris, car oui je sors des choses parfois hyper classe, hyper rassurante, mais j’en comprends pas toujours le sens vu que moi ce n’est pas toujours logique. Les gars c’est si compliqué de consoler quelqu’un. J’ose même pas imager si jamais mon frère va mal je ne serais pas comment le consoler, le rassurer, lui dire que je suis là et que je casse la gueule à celui qui lui ferai dû mal. Enfin soit ce n’est pas très important. Ce n’est pas important dans le moment que je viens juste de remarquer qu’Oliver venait de prendre ma main. Euh je lui ai tendu la main, mais je n’ai jamais serré la main à quelqu’un. Bah bravo, je fais des trucs, mais sans savoir comment réagir, quoi que en même temps, je ne pensais pas qu’il allait prendre ma main, j’ai l’air d’un gros doué d’un coup avec sa main dans la mienne et moi qui ne sait pas quoi faire. Je le regardais un peu étonné de l’entendre dire ce qu’il venait de dire. Merci ? Eh bien, je pense que c’est tout à fait normal non ? Puis bon je n’étais pas le genre de gars à laisser les gens comme ça. J’ai bloqué pendant un moment. Plus qu’un moment même.

2 %...En 20 % C’est bizarre, cela m’a fait sourire. J’étais vraiment content. Je souris. Il m’en fallait peu pour être heureux, mais jamais comme ça. J’étais vraiment contente, quelqu’un m’aimait bien pour une fois et ce n’était pas mon frère. C’était quelqu’un. Un inconnu rencontré dans une forêt. Un jeune homme qui allait mal… Un jeune homme que j’apprécie aussi. Ce n’est plus trop le moment de penser à ça. Il me parle, il faut que je l’écoute, cela ne se fait pas sinon. Bon est-ce que j’ai un bon sens de l’orientation ? Bein ouais tranquille quoi. Bon bah on va rentrer au pensionnat par mon petit chemin que j’aime. Bon ce n’est pas tous les jours que quelqu’un le prendrait pendant la nuit. Enfin soit ce n’est pas grave ce n’est pas le moment d’argumenter le pourquoi du comment il ne faut pas emprunter ce chemin. Je fini par serrer la main d’Oliver et je fini aussi par le regarder. Ouais, c’est bien beau de regarder le sol, les arbres, le ciel, mais faudrait que je pense à regarder notre cher jeune homme avec moi.

« De rien, c’est normal. Puis oui j’ai un bon sens de l’orientation ! Viens, j’te ramène aussi vite que tu es arrivé ! »


Je commençais à avancer, j’avais u sourire accrocher aux lèvres et non pas le sourire idiot que j’aborde tout le temps, c’est chiant à force se sourire et j’aurai bientôt plus de joues si je continue avec ce sourire d’abrutit ! Non, j’avais le sourire calme pour une fois. Je n’étais pas un grand bavard donc j’espère que cela ne va pas déranger Oliver si jamais lui il aime entendre parler les gens. D’ailleurs je le regardais du coin de l’œil pour voir si il avait cessé de pleurer, oh mais je devrais lui proposer un autre mouchoir non ? Euh je fais très classe moi à lui donner des mouchoirs. Rah bon puis je pourrais le raccompagner dans sa chambre aussi tient ! Bein ouais que je fasse une mini balade puis aussi que je sois sûr que personne ne le voit, car cela semble le déranger.

« Euh….Si tu veux j’ai encore des mouchoirs, si tu en as besoin… Puis euh.. Si tu veux aussi je te ramène jusqu’à ta chambre pour être sûr que. Bein..Euh personne ne te vois.. »


Bah bravo voilà que maintenant je bafouille, car je ne sais pas quoi dire. J’ai l’air pro dit donc à parler comme ça, mais à vrai dire je n’ai pas l’habitude de rester aussi longtemps avec un gens et être gentil, j’aimerai bien savoir comment réagir là… Vraiment et ne plus me sentir aussi thon, car c’est un peu dangereux ce que je fais. Je me promène sur un terrain vraiment glissant. Sur le chemin de l’amitié. Une chose précieuse, mais dangereuse. Je veux devenir son ami.

Je n'arrêtais pas de penser à 2 % et 20 % Ce n'était que des chiffres, mais mon coeur c'était réchauffer en entendant ce changement de chiffres. J'étais même heureux je crois. Oui, c'est ça. Je suis heureux.






(c) MEI SUR APPLE SPRING






Je joue en #3333ff
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Dim 27 Oct - 1:19

avatar

PAST
Nom: Kurt Uhlrich
Âge: 23 ans
Malédiction:
Elève/Ordre
Elève/Ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Poissons Messages : 192
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Je regarde le ciel quelque part.
Je marche en se moment, mains dans la mains avec un garçon, quand sa n'étais pas arrivé ça ? J'ai baisser la tête et remarque mon collier, oui ce collier que j'enlève jamais, c'est vrais je devrais même pas le gardé j'aurais même du le rendre a son propriétaire avant de partir de l'Angleterre. Mais j'aurais peur de refaire face a Lutz c'est normal après tout, mais j'en vient enfin a ma question, c'est aussi lui le dernier homme a qui j'ai tenu la mains. Mais les circonstance son différente pourtant c'est la même sensation. C'est étrange...
Ristu ne parlé pas, s'étais calme, pourtant j'aime bien ça voix, même si il dit parfois des choses agacent quand il me consolé elle a pris une tout autre forme avec moi. C'est quelque de bien quand même, pourtant il est seul, a t-il des amis ? Sa serais pas étonnent ! Les gens beau de nature en on toujours des amis... Quoi que si il est agacent comme ça avec tout le monde peut être pas... Peut être cherche t-il comme moi a que personne s'attache a lui. J'avoue ce grand bleu m’intriguer de plus en plus. J'avais envie de lui parlé mais les mots ne sorte pas. Je ne savais que faire.
Plus les questions tourner dans ma tête plus je revenais a l'homme que j'aimer, j'avais encore envie de pleurais mais j'avais encore mon sourire qui dissimuler tout signe de tristesse mais j'allais craquer c'est certain.
Ristu me parlé enfin ! Mouchoir, chambre ? Non non n'allais pas mélanger les deux bande de cochon ! Ouai le mouchoir ok comme ça je peux enfin lâché les larmes. J'ai voulu lui dire mais les larmes son trop rapide pour moi... Petit pain! j'ai l'air d'un gros schizophrène ! J'en pouvais plus j'étais a bout, pourquoi j'ai repensés a ça aussi ! Qu'elle thon je doit être maso mentalement qui sais !

"M...Mouchoir.... Please..."

C'est tout se dont j'ai réussit a dire, j'avais envie qu'il me laisse seul mais j'avais peur qu'il m'abandonne la, pars terre, qu'il s'en aille s'en se soucié de moi sans se retourné. Ouai j'étais pas d'accord avec moi même encore. J'essayé encore de me calmé mais tout se que je réussit a faire c'est serré un peu plus la mains de Ristu :

"P... Pas... Jusque... Chambre !"

J'ai soufflé un peu pour me calmé, bon déjà je penses réussir a parlé correcte la

"Je partage la chambre avec un homophobe, si il est la et qu'il te voit il va s'imaginé des trucs... Pardon de pleurais, j'ai repensés... A... Quelqu'un... Je suis nul comme mec parfois héhé~"

Si mon horrible sourire complètement forcé m'empêché de pleurais je penses que Ristu comprendras non ?



La joie, l'amour, la haine,
Suis-je condamné a vivre dans la douleurs ?
Tout me semble noir,
Je veux vivre avec les couleurs du monde,
Laissez-moi voir celle de la joie.
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Lun 28 Oct - 0:34

avatar

PAST
Nom: Ristu O'Hara.
Âge: Seize ans.
Malédiction:
Elève/Gardien
Elève/Gardien
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Verseau Messages : 163
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Dans un arbre !

Un mot, un verbe, un sujet...Une phrase = Un geste.~

AVEC —Oliver.~



Pendant que je me disais que j’étais le plus heureux des petits hommes qui viennent d’avoir un ami sur terre j’avais un peu oublié Oliver. Je devais me reconcentrer. Je ne dois pas oublier les gens qui sont avec moi, surtout que bon cela ne se fait pas d’oublier quelqu’un juste parce que nous sommes heureux. C’’est vrai que je suis heureux s’avoir que j’ai enfin un ami, mais laisser justement cet ami en plein désarroi. Ce n’est pas bon. Ce n’est pas cool. Ce n’est pas classe. Pas digne d’une personne qui veut devenir superman pour sauver sa mère. La retrouver, lui dire qu’il l’aime. Non, cela n’est pas digne d’un super héros. Si je continue comme cela je ne serais jamais cette personne que je veux être pour sauver ma mère. Est-elle envie ? Est-elle morte ? Je ne sais pas. Je veux juste la revoir au moins une fois, même si elle n’est plus parmi les vivants. Je veux lui parler, même si elle ne me répond pas. Je veux lui dire je t’aime, même si elle ne peut pas y répondre. Puis lui dire qu’elle me manque. Elle me manque vraiment. Rah pourquoi j’y repense moi ? Ce n’est pas le moment. Ce n’est vraiment pas le moment du tout, je jetai un rapide coup d’œil à Oliver et là je le vis de nouveau pleurer. Mais il se passe quoi ? J’ai fait un truc ? Il a remarqué que je ne le regardais plus ? Ou alors peut-être qu’il repense à quelque chose qui lui fait vraiment mal. Je me suis donc arrêté de marcher et j’ai pris un mouchoir dans ma poche et je lui ai tendu. Il ne semblait vraiment pas bien. Je m’inquiète vraiment. Je crois qu’il voulait dire quelque chose, mais la seule chose que je voyais et sentais pour l’instant c’était les larmes et qu’il serait un peu plus ma main. Puis il se mit à parler. On dirait qu’il avait vraiment à dire les choses, mais j’arrivais à le comprendre un minimum. Pas jusque chambre ? Ah il ne veut pas que je l’accompagne jusqu’à sa chambre.  Je ne sais pas pourquoi, mais cela m’a fait quand même un peu de peine, je pensais que j’aurai pu l’accompagner, mais après si il ne veut pas ce n’est pas grave. C’est normal. Je le voyais souffler. Il devait sûrement essayer de se calmer, je le comprends quand même le pauvre. Il n’arrête pas de pleurer. Quand on pleure notre respiration fait sa bitch donc ça doit être la même chose pour lui.  Un homophobe ? Il partage sa chambre avec un homophobe ? Mais m’en fous moi, il pense ce qu’il veut l’autre thon, puis si il dit un truc pas sympa je lui casse la gueule en trente ! Je hais les homophobes. Oui, mon frère est gay donc je ne supporte pas les gens qui n’acceptent pas cela, on ne pouvait pas laisser Oliver avec un mec comme ça. Pas possible. J’espère que l’autre ne l’emmerde pas trop quand même.

Ah le voilà qu’il s’excuse de pleurer. Je ne peux pas lui en vouloir. Surtout pas ça. Il aimait une personne ? Ou c’est un ami ? Je ne sais pas, mais cela ne devait pas vraiment avoir fini bien, pour qu’il pleure ainsi. Comment ça il est idiot ? Mais il ne va pas bien. En plus c’est quoi ce sourire ? Non, ce n’est pas cool là. On ne se force pas à sourire quand on veut vraiment pleurer. On ne pleure. On ne sourit pas comme il le fait. Ce n’est pas bien ça. Ce n’est pas bien de retenir toute sa tristesse. Je fronçais les sourcils. Un gars homophobe, un jeune homme qui pleure, des chiffres, la main dans la main. Tout nouveau pour moi et pourtant j’ai comme une impression de déjà vécu, mais ce n’est pas le cas. Comment je peux l’aider dans un moment pareil ? Je ne  peux pas juste lui tendre un mouchoir puis continuer ma route. Cela serait ignorer le problème. J’ai fini par lâcher la main d’Oliver. On ne pouvait pas rentrer tant qu’il était comme ça. Non, on ne pouvait pas. Même si il avait ma veste sur le visage il ne pouvait pas.

« Rien à faire du mec. Je lui casse la gueule si il ose dire un truc. Puis il doit dormir à cette heure-ci. »

Ouais, bon ce n’est pas le discourt le plus rassurant du monde, je dois avouer. Ouais, je casse la gueule aux gens youhou et bientôt je vais démolir le monde pour le gouverner seul, mais ce n’était pas le sujet-là maintenant. Je sais que je devrais dire autre chose, mais je cherchais mes mots, je cherchais le pourquoi du comment, il pleurait, mais ce n’est pas ça que je devrais chercher en premier, mais plutôt la solution. Je me mordais de nouveau la lèvre inférieure, car je ne savais vraiment pas quoi dire. Oh peut-être que si je pense que je devrais lui dire de laisser sa peine sortir. Il doit vraiment tout garder pour lui pour craquer ainsi comme ça. Je ne sais pas si il pleure souvent, mais j’espère que ce n’est pas dû à notre rencontre, car sinon je crois que je suis vraiment mal foutu pour avoir des amis.Je voulais je ne sais pas faire un petit geste. Juste un tout petit pour lui montrer que j’étais là, mais je ne savais pas quoi faire, surtout que ça allait lui faire une belle jambe de savoir que j’étais là pour lui hein, qu’est-ce qu’il doit s’en foutre en fait. Mais je devais essayer.

« Si tu veux pleurer. Pleure. Ne te caches pas derrière un sourire comme ça qui sonne vraiment plus que faux. Je ne veux pas voir ça. Laisse ta tristesse ou je ne sais quoi sortir. On ne rentrera pas tant que tout n’ira pas un peu mieux. Garder un sentiment qui nous fait mal en soit trop longtemps peut vraiment faire des dégâts dans la vie de tous les jours… »


Oui, je disais cela en connaissance de cause, mon père avait tellement gardé sa haine en lui, tellement longtemps, même si il faisait des trucs en me faisant du mal à la fin, il a fini par craquer. Tellement qu’il a craqué, que je me souviens pas de ce qu’il a fait. Enfin je sais qu’il m’a fait du mal dû au fait des blessures que j’ai, mais je n’ai rien senti. Est-ce pareille pour Oliver ? Est-ce qu’il a gardé sa tristesse ou je ne sais quel autre sentiment en lui trop longtemps pour agir ainsi ? Peut-être. Je ne peux pas vraiment le dire, vu que je ne le connais pas vraiment, mais pleurer en pensant à quelqu’un ce n’est que signe d’une certaine tristesse en fait. Je regardais à droite puis à gauche, comme si j’essayais de voir si il  y avait quelqu’un, puis je pris Oliver dans mes bras, mais juste quelques secondes pas plus. Je me suis reculé puis je regardais par terre. Il allait sûrement me tuer d’avoir fait une chose pareille, mais je ne pouvais pas rester comme ça et le voir pleurer. Puis je ne sais pas. Mon frère m’avait fait ça quand je pleurais, alors je me suis dit que peut-être fin voilà. Je me sens thon, mais je ne pouvais pas faire autrement sur le coup. Je pris une profonde inspiration avant de dire tout bas.

« Tu n’es pas idiot. »

Oui. Il n’est pas idiot. Je suis idiot. Je suis débile. Je voudrais bien l’aider, comme ferait une personne tout à fait normale à vrai dire. Mais bien sûr à part faire des conneries, je ne sais pas faire grand-chose. Je pense qu’Oliver aurait pu tomber sur quelqu’un de mieux dans la forêt, mais il est tombé sur le gaffeur de service.






(c) MEI SUR APPLE SPRING






Je joue en #3333ff
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Lun 28 Oct - 16:03

avatar

PAST
Nom: Kurt Uhlrich
Âge: 23 ans
Malédiction:
Elève/Ordre
Elève/Ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Poissons Messages : 192
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Je regarde le ciel quelque part.
Le mouchoir entre les mains, mon sourire qui sonné si faux, celui qui m'empêché de pleuré mais m'empêche d'avancé, Ristu, comment arrive tu a deviné ma peine ? J'ai baisser la tête quelque seconde sa mains... A lâché la mienne, j'ai regardé ma mains quelque instant, sa chaleurs me rassuré mais plus maintenant, se vide, le même que dans mon coeur brisé. J'ai soupiré aussi vite le sourire dissipé les larmes couler a nouveaux. J'étais a bout oui j'en pouvais plus de souffrir c'est vrais mais je n'étais pas du genre a vouloir mourir non, quand je déprime comme ça mon sang est le seul réconfort. Chaque goutte qui coule le long de mes cuisses étais la peine qui s'évadé, mais si je doit le faire c'est le bras mais Ristu me laisserais jamais faire une chose pareille ! Peut être va t-il accepté ça ou bien me giflé et me dire que je suis malade de faire ça. Qui c'est je ne sais pas.
J'ai senti Ristu me prendre dans ses bras, sa a duré quelque instant oui mais je me sentais bien, je l'es regardé en cachent mon visage sous le mouchoir, ouai j'avais peur d'avoir le nez qui coule c'est pas très séduisant quand sa arrive ! j'ai essayer tout sa de mon visage, jvais avoir les yeux tout rouge demain je le sent bien ! J'ai mis ma mains dans ma poche et saisit mon cutter, j'ai relevé ma manche

"Je n'irais jamais mieux Ristu, jamais. Je croit, je souffre, je sais même pas pourquoi je suis comme ça, si j’agissais autrement peut être que maintenant je serais pas la a me demandé pourquoi j'ai vue le jours... C'est ridicule hein ? Pourtant je veux pas mourir, j'ai quelqu'un a qui lui faire comprendre qu'on joue pas avec moi... "

J'ai passé le cutter sur ma peau, a force de ressentir cette sensation je n'es plus mal sa me fait plus rien, j'ai regardé le sang un moment, toujours d'une belle couleurs. J'ai soupiré mais je commencé a aller mieux j'avais enfin les pensés clair et Lutz enfin partie de mes pensés maintenant c'est ma vengeance sur Arthur qui revient. Sa va beaucoup mieux ~ Mais pour combien de temps ? Même si je ne souriais pas je penses que l'arrêt des larmes signifie bien des choses. J'ai remis ma manche pour caché sa.

"... La oui ça va mieux pour le moment... Chaque fois que je me sent mal je fait ça... Tu me prendre pour un fou hein ? Tu serais pas le premier ni le dernier... Mais merci Ristu en tout cas... Ton câlin ma aidais aussi... Continue a être gentil avec moi et je vais finir pars te sauté au coup tellement que je vais t'adoré... Je suis plutôt collant avec les gens que j'apprécie héhé~"

Tient je parle beaucoup. En générale oui je parle beaucoup mais pas quand je déprime. j'ai ensuite saisit la veste de Ristu pour caché un peu plus mon visage j'avais honte ouai mais bon c'est moi comme quoi jme cache pour rien de toute façon.

"On continue la route ?"

De plus j'étais un peu heureux de savoir que comme moi il n'aime pas les homophobe barf l'autre le sais pas que je le suis car bon jme fait passé pour un hétéro... Obliger de caché tout ses vêtements gothique pastel c'est dure car c'est des vêtement féminin que je porte ! Barf au pire sa me rendras un peu plus viril au yeux des autre si je porte des vêtements d'homme... PITIER PAS SA !!! Tant pis Mince ! J'aime porté des truc trop choupie bah va te faire mec car je suis gay voila ! Oh mince je snobe Ristu la... Je l'es regarde genre "Non non j'étais pas entrains de pensés a tué le mec avec qui je partage ma chambre OAO".



La joie, l'amour, la haine,
Suis-je condamné a vivre dans la douleurs ?
Tout me semble noir,
Je veux vivre avec les couleurs du monde,
Laissez-moi voir celle de la joie.
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Mer 30 Oct - 15:57

avatar

PAST
Nom: Ristu O'Hara.
Âge: Seize ans.
Malédiction:
Elève/Gardien
Elève/Gardien
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Verseau Messages : 163
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Dans un arbre !

Si pour une fois... les larmes pouvaient aider ?

AVEC —Oliver.~



Il avait pris mon mouchoir, je ne sais pas pourquoi, mais cela n’allait pas. Non, ça n’allait vraiment pas du tout. Tout ce qui se passe maintenant. Les pleurs, la forêt. Tout ça. Non ce n’était pas réel. Cela ne pouvait pas être réel, je ne pouvais pas être avec un garçon dans une forêt et être en train de lui dire de pleurer si cela n’allait pas. Je ne pouvais pas me faire un ami comme ça d’un coup et me dire que 2 % viennent 20 % cela devait venir de mon imagination cela ne pouvait être que ça. Je le sais bien, sinon pourquoi je me sentirai aussi mal, mais ce n’était pas un rêve non. En plus si je ne rêve pas. Il y a un monsieur juste en face de moi qui me parle. Attend pourquoi il prend son cutter et relève sa manche ? Il ne va pas faire ce que je pense au moins ? Non, sérieux ne me dite pas ça. S’il vous plait, j’écoutais ses paroles, sans vraiment faire quelque chose, je ne comprenais plus rien du tout. Je ne pouvais qu’écouter… Comment ça il ne pourra jamais aller mieux ? Si on peut toujours aller mieux avec de l’aide, les gens qu’on aime. Pourquoi les gens disent toujours que ça ne peut pas aller mieux je ne comprends pas. Je suis perdu. Souffrir ? Il souffre... Mais on souffre tous à un moment ou un autre dans notre vie. Je me suis arrêté de penser, je me suis arrêté de respirer. Je me suis arrêter de me dire que j’étais dans un rêve et j’ai arrêté toute résistance à ma sagesse, mon mode zen, mon mode joyeux. Mon mode protecteur à fond les ballons. Je n’avais qu’une envie. Hurler. Pleurer. Pleure, je ne sais pas pourquoi je dois dire que c’est rassurant pour moi de pleurer dans un moment comme ça. On peut toujours aller mieux si quelqu’un nous aide, mais quand cette personne qui doit nous aider craque aussi, sur quoi pouvons-nous compter après ? Je suis très sensible en vrai quand je vois que quelqu’un souffre… Enfin il se fait volontairement mal et me sort quelque chose comme ça, j’ai envie de pleurer. Je sais que cela ne fait pas très viril. Je sais que cela fait idiot. Je pense qu’Oliver s’en fout que je pleure, car il se fait mal, mais moi je n’apprécie pas. Je n’aime pas ça. Je n’aime pas voir quelqu’un pour qui je me suis pris d’affection, car oui je me suis déjà pris d’affection pour lui. C’est un peu idiot de ce dire que je m’attache facilement à quelqu’un pour finalement que je vais peut-être tout gâcher. Tout détruire comme à chaque fois.

Je regardais Oliver sans comprendre, comment pouvait-il aller mieux ? Se faire mal, s’ouvrir.. Saigner en quoi cela peut aider à aller mieux ? Je ne pense pas que ça soit d’une grande aide de faire une chose pareille. Il me parlait de nouveau. Il parlait et parlait pour dire des choses qui n’avaient pas de sens pour moi. Aller mieux, me remercier.. Non, je ne peux pas accepter ça. Je ne peux vraiment pas. Souffrir c’est une chose je dois le dire, mais toujours faire quelque chose de mal pour arrêter de souffrir non. On peut essayer un jour. Puis un autre jour et encore et encore les gens disent qu’on y prenne gout à force, mais moi je n’y crois pas. Je ne crois pas à tout cela. Il avait remis sa manche. Comment dois-je me conduire ? On peut me dire. Comment dois-je réagir, mon manque de savoir vivre en face de certaine situation étaient vraiment embêtante, je ne savais pas comment lui dire qu’il ne devait pas faire cela, je ne savais pas comment lui faire comprendre, les gestes, les paroles. Je ne sais pas et pourtant je veux faire quelque chose je ne veux pas l’embêter, je ne veux pas le vexer, je ne veux pas qu’il croit que je le prenne pour un fou, je ne veux pas qu’il parte en disant que je suis un gros débile qui ne sait rien voir, mais sur le coup c’est ce que je suis un gros débile qui ne voit rien, qui ne sait rien dire, qui ne sait rien faire, mais tout à l’heure j’ai dit des choses et je ne pensais pas pouvoir les dire, mais comment je peux faire, comment je peux faire une chose dont je ne sais même pas ce que ça fait. Si seulement je savais faire… Je devrais vraiment partir et rester dans un coin de ma chambre. Comme dit mon père, je ne suis qu’un idiot inutile à la vie. Repartir ? Reprendre la route ? Alors qu’il doit saigner comme je ne sais pas quoi ? Il se fout de moi j’espère. Je me suis mis à soupirer. Je pense que d’abord, il faut arrêter le sang qui coule. Il faut arrêter ce sang… L’arrêter... Les mouchoirs ne vont pas être utiles là. J’ai touché mon bandeau à mes yeux puis j’ai souri  intérieurement. Tant pis si on voit totalement mon visage. Tant pis si mes mèches me retombent sur la face… Tant pis. J’ai donc enlevé mon bandeau qui cacher une partie de mon visage enfin le haut.  C’est la nuit. On ne va pas me voir. J’ai pris le bras d’Oliver, j’ai relevé sa manche puis j’ai mis le bandeau sur la plait. Je ne pouvais pas le laisser comme ça. Je pense sans doute que ce n’était pas la première fois, il l’avait dit. En même temps si il n’avait pas l’air de souffrir soit c’est un bon comédien, soit il a l’habitude de le faire donc cela ne lui fait plus rien, je serais tenté de dire ça, mais je ne veux pas me dire qu’il se fait ça tous les jours.

Si.. Jamais je gâche tout avant de tout gâcher je voudrais l’aider. J’aimerai pour une fois avant de tout détruire, aider une personne. Même si on ne se connait que depuis peu, je me dis que ça serait mal de le voir en danger. Maintenant que je suis au courant que vais-je bien pouvoir faire ? J’aimerai qu’il arrête ce massacre en fait. Non, je ne peux pas demander ça. Je n’ai pas assez de pouvoir pour dire une chose pareille. Je ne peux pas lui dire d’arrêter, je ne peux pas dire ça, mais pourtant si je ne fais rien, c’est laisser une personne en danger dans ses embrouilles et pourtant j’ai appris que cela ne servait à rien d’abandonner une personne à part l’enfoncer plus dans son cauchemar. Est-ce que je vais pouvoir aider Oliver et l’enlever de son cauchemar ? Est-ce que je serais assez doué pour ça ? Bien sûr que je peux l’être. Je le peux si je veux. Je ne lâchais pas le bras d’Oliver, même après avoir mis le bandeau autour de son bras.  J’ai baissé la tête. Je sens que je vais me planter en beauté. Tout gâcher, mais j’aurai moins de regret là. J’aurai essayé pour une fois d’aider.

« Tu peux aller mieux… On peut toujours aller mieux… Même si le moyen que tu utilises pour moi n’est pas le plus adapter. Te prendre pour un fou ? Sérieusement avec ce que j’ai vécu toi tu es un saint. »


Je resserrais un peu ma main autour du poignet d’Oliver, mais sans faire du mal. Je ne dois pas raconter ma vie. Non, ce n’est pas le moment de raconter sa vie. Ce n’est pas le moment de dire qu’il est un saint. On s’en fout de ça. Mais je ne sais pas quoi dire en vérité. Je suis perdu. Je suis vraiment nul. Après avoir repris une profonde respiration, j’ai repris mon discours.

« Souffrir c’est une chose. Vouloir se venger aussi c’est une chose, je ne peux pas t’en vouloir d’avoir trouvé un moyen pour évacuer ta tristesse,  ta souffrance, mais tu dois savoir que c’est dangereux. Tu ne penses pas que te confier ou encore venir voir quelqu’un pour parler de tout cela est mieux ? J’dois avoir l’air naïf à dire des conneries pareilles, je sais, mais tu vois moi aussi je t’aime bien. Même si on ne se connait pas de longtemps. Même si je pense que je vais tout gâcher. Que je vais tout foutre en l’air sans pouvoir vraiment t’aider, j’aurai essayé. A vrai dire je ne sais pas quoi te dire… »


Bah bravo qu’est-ce que je raconte là maintenant ? On devait rentrer, je devais l’aider, mais je dis clairement que je ne sais pas quoi dire, mais je suis thon de thon de vraiment thon ! Bon maintenant que c’est dit c’est fait je pouvais partir, je pouvais aller dans mon coin et me dire que j’ai tout gâché, car je n’arrive pas à parler comme il se doit. J’allais dire quelque chose, mais j’ai vu une goûte tomber, puis une deuxième, une troisième, je croyais qu’il pleuvait sur le coup, mais en fait c’était moi. Je pleure ? Mais pourquoi ? Ce n’est pas normal. Ce n’est pas logique. Maman aide moi. Elle ne peut pas m’aider. Elle ne peut rien faire vu qu’elle n’est pas là, mais elle aurait fait quoi si elle était là dans cette situation. Elle m’aurait surement dit : « Sèche tes larmes mon petit. » et moi j’aurai répondu que je ne pouvais pas. J’ai finalement lâché Oliver puis je me suis retourné pour sécher mes larmes, je ne voulais pas qu’on me voit pleurer. Surtout il va se demander pourquoi je pleure. Je suis trop sensible. Je fais pitié.

« Je suis désolé. Je veux juste t’aider. Mais je ne peux pas vraiment t’empêcher de faire une chose pareille. Seulement fais attention à toi. »

Oui, c’est tout ce que je peux dire. Je ne peux que dire de faire attention à lui. Qu’il ne fasse pas de bêtise. Qu’il ne se tue pas. Qu’il arrête de se demander ce qu’il fait sur terre. On le découvre tous un jour ou l’autre, peut-être que lui il ne l’a pas encore découvert, mais ça ne serait tarder. J’ai prit un moment avant de lui dire.

« Tss.. oublie. On rentre. »

Changement soudain. Ce n’est pas bon que j’agisse ainsi. Vraiment pas bon. Je sens que je vais faire une grosse connerie. Pire qu’une grosse connerie. J’ai déjà tout gâché. Je ne devrais pas continuer le massacre. J’essayais vraiment de sécher mes larmes, je mettais mes mèches devant mon visage pour cacher mes yeux.. Elles tombaient toutes seules elles n’avaient pas besoin de moi pour venir me cacher les yeux. Désolé Oliver. Tu es tombé sur un vrai thon qui ne sait pas aider.








(c) MEI SUR APPLE SPRING






Je joue en #3333ff
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Mar 5 Nov - 20:22

avatar

PAST
Nom: Kurt Uhlrich
Âge: 23 ans
Malédiction:
Elève/Ordre
Elève/Ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Poissons Messages : 192
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Je regarde le ciel quelque part.
Sans comprendre pourquoi Ristu est venu me relevé ma manche de ma chemise... TU BRULE LES ETAPES MON GRAND ! Ah non c'est bon il a juste enrouler ma blessure héhéhéhé.... POURQUOI JE ROUGIT ?! Décidément il est doué pour me faire rougit ce mec ! Roooh la je sais pas pourquoi... Peut être que sa gentillesse me gêne dans le fond...
J'ai pas pu m'empêché de regardé son visage, je me demandé même, pourquoi caché un si jolie minois... Secrètement je le trouvé physiquement vraiment a mon gout ! ... Mais que's que je raconte moi ! Tient prend ça moi ! Coup de poing dans la gueule ! Ouille c'est sur que sa fait mal mais sa m'évite de commencé a bavé sur mon seul ami ! Raaaf pourquoi je m'extasie toujours devant les beau garçon moi ! Bon c'est pas comme si je rouler pars terre en me tenant les joues... Comme j'ai fait malheureusement avec Lutz... Qu'elle honte...
Ces paroles pars contre... Oui m'apaiser un peu, il a raison après tout, j'ai sourit un peu. Il est bien le seul... Bon a pars vous savez qui a me donné le sourire, il a toute les qualités que j'ai toujours rêvé rentré quelqu'un qui les avais... Un ami comme ça on en trouve pas partout ! Même si je trouve ça un peu tôt pour le considéré comme ça mais j'ai toujours étais trop rapide... Si vous avais eu un sourire malsain en lisant cette fin de phrase, vous être des obsédés sexuel et vous avez besoin de voire un médecin... Bande de pignouf !
Euhm bref. Revenons donc a la situation... MAIS POURQUOI IL PLEURE LUI ?! Nan mais en plus j'ai le don pour trouvé quelqu'un sexy quand il faut pas ! Coup de poing sauve moi ! Ouille! Jvais arrêté ça je penses...

"Nuuu.... NUUUUUH ! Pleure po ! Nu! Nu!"

Pris de panique sans savoir quoi faire la seul chose qui met venu a l'esprit c'est lui faire un petit bisou anti-larme comme je les appelles et lui faire le câlin de la mort qui tue

"Tais toi ! T'es le meilleurs d'abord ! Si je trouve un moyens pour évité de me couper... Je le ferais juste pour toi ! Alors... Pleure pas... Sourit hein ? Moi je sourit ! Puis j'ai fait un bisou anti-larme et pas anti-lama... Please... Jt'aime bien... Jveux pas rentré avec un mec qui pleureuuuuuh !"

Oh Petit pain! je suis vraiment thon ! Nan mais la je touche le fond... C'est bon j'ai dévoiler mon autre caractère... De dieu il va me prendre pour un abrutie fini qui fait vraiment homosexuel... Please me déteste pas pour ça je suis un bon pote ! Jveux pas perdre un ami pour une histoire de comportement... Arf juste tait toi conscience !
La seul chose que j'ai fait c'est lui sourire toujours en mode gros câlin qui est pas prêt de le lâché... Attendé ! J'ai l'occasion de serré dans mes bras un beau mec alors fuck j'en profite ! Mwahahah bon la je l'es lâché car je penses bizarrement et je me demande vraiment si je me suis pas trompé en 20 et 30 sur les pourcentages... j'ai attraper la mains de Ristu car oui jveux rentré moi dans un sens !

"On rentre alors ?En plus tu doit avoir froid ! J'ai pas envie de resté avec ta veste sur la tronche pendant trois heure... Même si sa me dérange pas car elle porte bien chaud~"

Je me suis fait un slapface... Arrête de parlé maintenant moi t'es trop thon la... Ou trop chou j'en sais rien !



La joie, l'amour, la haine,
Suis-je condamné a vivre dans la douleurs ?
Tout me semble noir,
Je veux vivre avec les couleurs du monde,
Laissez-moi voir celle de la joie.
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Lun 25 Nov - 18:04

avatar

PAST
Nom: Ristu O'Hara.
Âge: Seize ans.
Malédiction:
Elève/Gardien
Elève/Gardien
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Verseau Messages : 163
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Dans un arbre !
« Ce sentiment qui te fait rougir, te fait battre le coeur.. Quel est son nom ?. »


Je n’étais vraiment pas doué comme ami. Je ne sais pas comment je vais faire. Je ne sais vraiment pas comment je vais expliquer ces larmes qui sont sorties, alors qu’elles n’auraient pas dû. Je dois passer pour un mec trop débile qui pleure pour rien, mais sur le coup je n’avais rien pu faire. J’aurai pu essayer tout pour ne plus pleurer, mais cela ne semblait pas marcher. Tant pis au pire. Ce n’est pas grave cela arrive. Mais je me sentais si idiot de pleurer pour rien du tout en quoi cela va lui changer sa vie de me voir pleurer. Je devrais partir, mais je ne pouvais pas. Je ne peux pas laisser Oliver tout seul, surtout que maintenant je peux le dire c’est mon ami. Pas un ennemi. Un ami et pour l’instant à vrai dire je ne veux qu’un seul ami et je crois que s’est Oliver et je veux qu’il le reste, mais seulement je crois que tout part en vrille là. Je ne suis pas doué. Je suis nul. Je voulais vraiment sécher mes larmes, mais je ne pouvais pas, car en fait je me trouvais pitoyable sur le coup. Toujours pitoyable. Je suis un gars pitoyable. Je ne cherchais même pas à voir ce qu’il faisait trop occupé à me dire que je n’étais qu’un pauvre thon qui ne méritait pas l’intention de quelqu’un je ne sais même pas pourquoi je pensais cela en fait. Je ne sais pas pourquoi. Franchement je devrais partir là maintenant lui laisser ce que je lui ai donné et partir loin et ne jamais revenir, car je fais pitié. Oui, je pars loin pour peu, mais ce n’est pas ma faute. Je foire toujours tout. Vraiment tout. Je l’entendais parler, ne pas pleurer ? Comment je ne pas pleurer ? Je ne fais que des conneries. Puis là, j’ai senti un truc sur ma joue. Il venait d’embrasser ma joue ? Non, non pas possible, et là un câlin ? Nom de dieu de sainte marie jésus de la framboise qui dort à côté qu’est-ce qu’il fait ? Je ne pige que dalle là. Je devais avoir rougit, déjà que je devais avoir les joues un peu rouge, car j’avais honte de pleurer, mais alors là. En tout cas mes larmes se calment un peu, je l’écoutais encore une fois. « Le meilleur » ? Je le regardais, j’étais étonné, c’était la première fois qu’on me disait ça, j’étais content. Vraiment content.

Boum.


Sourire. C’était bien beau, lui aussi souriait, je devais faire un effort juste pour lui et me dire qu’en fait je n’ai pas vraiment foiré finalement. Je n’ai pas tout gâché comme je l’aurai cru. Je suis peut-être un peu plus doué que je ne le pensais. Je ne suis pas doué avec les mots, avec les gestes, mais si il me parle encore et qu’il n’est pas parti en me disant que j’étais un gros thon j’ai de l’espoir non ? Il n’avait pas l’air de vouloir me lâcher et d’un côté j’étais bien content, car je ne voulais pas qu’il me lâche j’étais bien comme ça, je ne sais pas comment l’expliquer, mais c’était comme ça. Je me sentais vraiment bien et pourtant je ne le dis pas souvent que je me sens bien. Puis il s’écarta et me pris les mains. Ce n’est pas normal que je me laisse faire comme ça. Je devrais refuser, même si c’est un ami je ne peux pas permettre une chose pareille. Ce n’est pas normal du tout. Enfin bon pas grave, maintenant mes larmes étaient finis. Je devrais le remercier. Ah oui renter ce n’est pas mal, il n’a pas tort ce n’est pas le moment de rester là. Je n’avais pas froid, mais rester comme ça au bout d’un moment s’est chiant puis à la base je devais le ramener dans sa chambre. Oui, aller go Ritsu sourit de nouveau comme un petit thon et fait le mec joyeux. Comme d’habitude… Le gars joyeux c’est mieux que le gars pas joyeux.

« Merci Oliver… C’est gentil. »


Puis j’ai souri, je voulais faire mon sourire de débile de trois ans est demi, mais cela m’était impossible. J’ai fait le vrai sourire sincère. Bein bravo, quoi que je suis content de pouvoir être « naturel » avec quelqu’un quoi que je n’aurai pas voulu qu’il me voit ainsi, j’ai l’air d’un gros thon quand je pleure. J’ai recommencé à marcher en silence, mais je ne pouvais pas juste dire merci, non ce n’est pas très correct pour ce qu’il venait de faire. Pour d’autre c’est peu, mais pour moi c’est beaucoup. Si je lui rendais son câlin ? Non, pas câlin, je lui ai déjà fait. Lui rendre son bisou ? Waketefou, j’aurai l’air bizarre de faire une chose pareille non ?? Barf au pire pas grave. Ce n’est pas important de me prendre pour un gars bizarre, déjà que je n’étais pas bien net, je pense qu’il ne va pas m’en vouloir pour paraitre encore plus pas net que je le suis déjà, je me suis donc retourné pour lui faire un bisou sur la joue, vite fait, mais bien fait hein. On ne dérape pas ailleurs, on ne se loupe pas et on ne se casse pas la gueule par terre comme d’habitude. Bon maintenant il faut dire un truc.. Mais quoi ; bon je vais dire le premier truc qui me vient  à l’esprit ça va être comique.

« Bon maintenant go dans ta chambre, j’te laisse ma veste et mon bandeau pour ce soir, j’en ai d’autres donc ça me dérange pas que tu gardes ceux-là aujourd’hui. »


J’ai repris mon chemin en chantonnant, comme si je ne venais pas de l’embrasser sur la joue. Je suis tout à fait normal aller. Je lui tenais la main. Étrangement avoir sa main dans la mienne ça me faisait un peu chaud au cœur. J’étais content je crois de pouvoir avoir un ami et pouvoir lui tenir la main sans avoir peur de me faire frapper par quelqu’un qui voudrait dire que tout ce que je faisais était mal.Je ne sais pas si c’est vraiment normal, mais en tout cas, je sais une chose. Ce soir je vais faire de beaux rêves, je me suis fait un ami, je pourrais le dire à mon frère, je pourrais lui dire que j’ai enfin un ami et que cet ami même si je ne le connais que depuis peu, je le trouve déjà super cool.

Boum boum.




codage par Junnie sur apple-spring




Je joue en #3333ff
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Lun 9 Déc - 0:01

avatar

PAST
Nom: Kurt Uhlrich
Âge: 23 ans
Malédiction:
Elève/Ordre
Elève/Ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Poissons Messages : 192
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Je regarde le ciel quelque part.
Sans savoir ni comprendre se qui arrivé, je rougissais encore de plus belle, il étais trop gentil, vraiment trop... Que's qui m'arrive d'un coup ? Sa m'es jamais arrivé que dès une première rencontre mon rythme cardiaque s’accélère ainsi ! C'est pas bon ! Ma tête s'embrouiller ! Oh mais c'est vrais ! Mon bras ! Mais oui tout s'explique ! Ma plais a du s'infecté c'est tout j'ai juste un peu de fièvre ahahahah un instant j'ai crue que j'étais amoureux de Ristu !
Après un soupir très lourd de soulagement, j'ai sourit, j'étais rassuré... Je ne peux pas me permettre ce genre de fantaisie, pas pour le moment ! Pas de place pour l'amour car de toute façon j'en est pas le droit. Ce sentiment appartient au gens bien, beau... Moi je suis juste se qu'on qualifie de repoussant et psychopathe... Voila je ne sourie plus, je ne pleure pas non mais je déprime encore... Lutz te rend tu compte de se que tu as fait de moi en plus d'avoir mis mon coeur en miette ? Non non c'est ma fautes ... RAAAAAAAAAAH ! Oliver arrête de vivre dans le past Mince !

J'ai marché sans me rendre compte que de un on étais sortie de la foret et que de deux ma tête c'est cogné contre un lampadaire, la vache ! Sa fait mal ! Déjà que je suis pas bien intelligent mais en plus si je me cogne partout mes neurones vont faire "Bitch ! On se casse t'es trop thon OAO".

"Ouille... Ah non ! J'ai perdu une lentille de contacte !"

j'ai commencé a tâter pars terre avant de me rendre compte que je l'es écrasé avec mon genou... Salut je suis Oliver Kirkland le plus gros débile pas doué de l'univers héhé~ !... SERIEUX C'EST QUOI CETTE VIE DE Mince ?!

Bon pas grave j'ai juste un oeil bleu et l'autre bicolor c'est pas dramatique ! de toute façon y fait noir Ristu risque pas de le voire ! Une fois relevé et baisser la tête en cachent bien mon visage avec sa veste mort de honte... Je sais pas se qui m'arrive, déjà que la je rougit et que mon coeur bat pour rien et maintenant je suis maladroit... J'espère vraiment que c'est la fièvre d'une infection ! Non pas l'amour sil vous plait si un dieu existe faite que se soit pas ça ! J'ai saisit le lampadaire et j'ai commencé a me cogné la tête contre :

"ARRETE DE PENSER !!!!"

Oui je perd a peine mon sang froid... C'est finit Ristu va me prendre pour un fou même si c'est se que je suis dans le fond !



La joie, l'amour, la haine,
Suis-je condamné a vivre dans la douleurs ?
Tout me semble noir,
Je veux vivre avec les couleurs du monde,
Laissez-moi voir celle de la joie.
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.» Dim 29 Déc - 1:48

avatar

PAST
Nom: Ristu O'Hara.
Âge: Seize ans.
Malédiction:
Elève/Gardien
Elève/Gardien
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Verseau Messages : 163
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 20
Localisation : Dans un arbre !
Ce qui se passe quand on est heureux, c’est que parfois on devient vite malheureux en repensant à ce qui pourrait arriver si on faisait une bêtise. On se dit que parfois l’amour, l’amitié c’est dur et je comprends mieux ce que veux dire mon frère quand il dit que les sentiments sont compliqués quand on ne les éprouves pas tout de suite en étant petit. Je me sens tout bizarre en éprouvant enfin de l’amitié, mais je trouve cela vraiment dommage que je n’ai jamais ressentit cela avant. Mon père m’a vraiment gâché la vie étant petit, je ne sais même pas la plupart des sentiments sur terre, je ne sais pas ce que représente l’amour véritable, comme se conduire en face des gens, je ne sais presque rien, c’est vraiment dommage en fait. Je voudrais vraiment comprendre tout cela, mais n’aurai-je pas l’air idiot si je demandais cela à Oliver, il sait peut-être des choses, mais pas tout non plus et je pense que c’est normal en même temps, il est jeune comme moi quoi. On ne peut pas avoir tout vécu mais il a dû vivre des choses que moi je n’ai pas vécu en même temps ce n’est pas dur de vivre des choses que je n’ai pas vécu. Vraiment facile en fait. Je n’avais même pas vu que nous étions sorti de la forêt. On avait reprit la route et je n’avais pas remarqué. Je ne sais pas comment je fais pour être aussi aveugle parfois. Je me dis même que parfois je le fais exprès. J’aimerai vraiment qu’on m’explique ce qui se passe, car je suis gentil, mais je suis thon surtout en fait. Je me fais passer pour Superman, alors  que je suis un simple humain, je fais croire que je suis heureux et tout. Je me suis vite sorti de mes pensées quand j’ai entendu Oliver hurler. Je regardais où il pouvait bien être jusqu’à ce que je le vois par terre. Ses lentilles de contactes ? Il venait d’en perdre une, ce n’était pas cool du tout ça, comment il allait faire ? Il s"était vite relevé et là il avait baissé la tête. Je crois qu’il a un peu honte, mais il ne devait pas. C’est des choses qui arrivent, je ne sais pas, mais si on devait avoir honte de tout ce qu’on faisait qu’on croit que ça ne devait pas arriver, on devrait se cacher tout le temps, mais il devait pas souvent ce retrouver dans ce genre de situation à vrai dire, sinon je crois qu’il ne serait pas comme cela, mais bon je dois un peu l’aider sur le coup. Sauf que manque de bol, je ne sais pas quoi faire à part lui dire de ce calmer.. Il était de nouveau debout et là pan la tête contre le lampadaire, alors là je suis comment dire... Euh choqué. Il lui prend quoi à ce mec sérieux ? Il pleure, il rigole, il se fait souffrir et maintenant il se cogne, j'ai le chic pour rencontrer des gens pas nets moi.

Mais je n'avais plus le temps de réfléchir. Je me suis approché d'Oliver et je l'ai tiré vers moi. Non, on devait rentrer. Il était en mauvais état. Nous ne pouvions pas nous permettre de rester trop longtemps dehors pour rien du tout. Surtout que là, je ne vois pas ce qu'il lui prend. Il a peut-être de la fièvre, mais je ne sais pas ça serait bizarre. La plaie s'est peut-être infectée, va falloir vérifier,  ce n'est pas le moment de faire de grande réflexion. Aller go go Ristu on doit rentrer et tout faire pour qu'il aille mieux. Je ne le regardai pas. Je pense pas qu'il veut qu'on voit son visage ainsi, sinon il n'aurait pas baissé la tête comme ça, alors je vais respecter son choix, après tout je ne suis qu'un humble ami qui ne sert pas à grand chose pour l'instant je dois avouer, mais bon chaque chose en son temps.

«  On rentre... Calme toi Oliver, ce n'est rien ok ? C'p'eut-être ta plaît qui a du s'infecter... »


Oui, je suis super rassurant. Bon maintenant Ristu ramène le dans sa chambre tranquillement. Il ne faut pas faire d'erreur. Il ne faut pas faire de connerie. On va le ramener calmement sans dire ou faire de bêtises aussi grosse que toi.  J'ai pris sa main, j'ai commencé à marcher. J'essayais de me dépêcher pour ne pas qu'il reste trop longtemps avec une plaît infectée, cela serait idiot. Aller courage Ristu tu peux aller vite, ne pas faire de bêtise et faire en sorte qu'Oliver ait confiance en toi sans faire de connerie. Souffle un peu ce n'est pas bien dur. Souffle souffle. J'AI DIT SOUFFLE IDIOT.

Un deux trois. Un deux trois, c'est le début de la fin.

Je marchais vite sans dire un mot, je ne savais plus quoi dire. Je ne pouvais pas parler sinon j'allais dire une bêtise. Je ne pouvais que garder ce long silence sans faire une seule fausse note. Ce n'est qu'en regardant où nous étions que j'ai remarqué qu'on était enfin arrivé au pensionnat. Devant le pensionnat. Mais tout était fermé, par où on allait bien rentrer. Hum par là haut oui c'est une bonne idée, mais je ne sais pas ce qu'on pourrait faire... Enfin du moins comment on pourrait faire nous sommes pas bien grand en fait. Je tenais la main d'Oliver et je me suis retourner pour le regarder. Je voulais dire un truc, mais aucun son ne sortait de ma bouche. Je ne sais pas pourquoi, mais je n'arrivai pas à parler et c'était important là. J'avais peurd e passer pour un thon..


[PARDON DE L'ATTENTEEEEEEEEEEEUH. D8]




Je joue en #3333ff
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.»

«J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» «J'aime voir le sang couler.» «Cool, moi je suis SuperMan.»
» [HOT] Manoir de Yannick Saule
» "Que j'aime voir chère indolente de ton corps si beau, comme une étoffe vacillante miroiter la peau" [Electre] CLOTURE
» J'aime me faire passer pour quelqu'un que je ne suis pas (fini)
» Ton sang, tu me laisses le voir couler ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocaloid RP :: La Ville :: Forêt :: Coeur de la forêt-