♥ Contexte original, partie futuriste et partie heroic-fantasy !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Kula Culnoza :: A FUCKING BITCH.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Kula Culnoza :: A FUCKING BITCH. Dim 28 Déc - 23:09

avatar

PAST
Nom: Artemis Xanthe
Âge: 18 ans
Malédiction:
Elève/Ordre
Elève/Ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 441
Date d'inscription : 28/11/2012


Kula Culnoza






Surnom :: La Rouge.
Âge :: 17 ans.
Groupe :: Élèves.
Origines :: Japonaises.
Malédiction :: Adrénaline.
Particularité :: Ses cheveux rouges.
Franche
COLÉRIQUE
Loyale
Vava :: CUL / Vocaloid
Pseudo :: Starfish !
DC ? :: Nope !

Apparence

La première chose qui frappe chez elle, c'est sa chevelure rouge comme le sang. Ils sont longs, raides et ils sont tout doux ! Ils lui arrivent au bas du dos, transportent sur eux un parfum de... pomme grenade (?) et Kula les attache presque toujours en une queue de cheval, qu'elle maintient en place avec ses inséparables baguettes noires. Sinon, elle pourrait avoir un visage angélique si elle n'avait pas toujours cet air blasé et/ou énervé de collé dessus ! En effet, ses traits sont doux, agréables à regarder. Surtout son nez, il est fin et droit, un petit peu retroussé, presque mignon ! Après, il y a sa bouche aussi, avec de belles lèvres rosées et des dents blanches et bien alignées... Dommage, les seuls sourires qu'elle te montre, c'est des sourires en coins accompagnés le plus souvent par des ricanements moqueurs. Dommage, c'est le mot qui lui va le mieux. Sinon, il y a aussi ses yeux qui sont magnifiques. De la même couleur que ses cheveux, ils sont un peu comme le miroir de son âme et on dirait qu'ils pourraient se mettre à brûler lorsqu'elle est en colère ! Ah mais oui, ça fait peur, parfois... D'ailleurs, ça ne lui est arrivé qu'une fois dans sa vie, mais à un moment, ses iris étaient devenues ambrées et ses pupilles n'étaient plus que des fentes comme celles des chats. Ça n'a duré qu'une seconde et elle a cru rêvé. Ça ne s'est plus jamais reproduit. Pour l'instant...

Kula mesure 1m70, ce qui est pas mal grand pour une japonaise et je vous jure qu'elle le sait parfaitement. Sa peau est claire, très pâle et sans impuretés, mais elle est très dure, si on peut dire ça comme ça. C'est la faute de ses muscles. Parce que oui, c'est une rebelle qui fait de la boxe, qui sait se défendre et qui aime beaucoup taper les plus grands qu'elle ! Si y'en a. Elle a pas mal de petites cicatrices sur ses mains, c'est à cause de l'entraînement sur les sacs de sable. Parlant de main, la Rouge est gauchère, mais ce n'est pas à cause de ça que vous devez sous-estimer ses crochets du droit ! Parce que oui, ça fait quand même très mal !

Côté style vestimentaire, la miss porte surtout du noir, du rouge ou du blanc. Elle a toujours un collier près du cou en argent. Il est beau, il ne la gêne pas quand elle court et c'est un cadeau d'un proche, alors elle le porte presque tout le temps. La jeune fille a une silhouette à la fois svelte et athlétique. Sa poitrine est normal, mais si elle vous prend à dire "dat ass", c'est son poing sur votre gueule que vous vous prendrez comme réponse... Tss. Sinon, Kula a un tatouage entre son si magnifique fessier et le milieu de son dos. Ce sont deux petites ailes de corbeau. Elles sont déployées et très réussies, si vous voulez mon avis ! Après, elle a aussi des piercings sur ses deux oreilles, soit en or blanc, soit en obsidienne. À part ça et son collier, elle ne portera jamais d'autres bijoux. Ah et si vous croyez lui faire plaisir en la complimentant... NON. Elle déteste ça.


Caractère


Kula ? Elle tient ses promesses et serait capable d'aller jusqu'au bout du monde pour aider les amis qu'elle n'a pas. C'est tout. Sinon ? C'EST UNE REBELLE COLÉRIIIIIIQUE. Son degré de patience est très, très bas et il ne faut vraiment pas grand chose pour la faire sortir de ses gonds... Et pas qu'un peu ! Quand Kula Culnoza se met en colère, elle TAPE et FORT. La Rouge est une vraie pessimiste arrogante, blasée, impulsive, chiante, impatiente et même si on voudrait lui taper sur sa gueule d'ange, y'a plus de chances que ce soit elle qui vous brise les os de la mâchoire. Alors, oui, elle a un caractère de m*rde, mais p*tain, qu'est-ce qu'elle est badass ! Les petits enfants la trouvent cool ! Oui, cool ! Après, la rebelle aura beau avoir tous les défauts du monde, elle a quand même ses principes. Elle ne frappe pas les plus faibles, elle aide les vieux à traverser la rue, elle sait aussi prendre ses responsabilités. Et mine de rien... Elle est aussi très organisée ! La preuve, sa chambre est toujours propre et bien rangée et c'est elle qui fait la morale aux autres. Elle cuisine bien, aussi ! Normal, c'est elle qui s'est fait à bouffer toute sa vie et pour pas manger du congelé, faut savoir se débrouiller !

Bon. Faut aussi avouer qu'elle aime bien chanter. D'ailleurs, sa voix est vraiment pas mal. Mais y'a rien qui peut battre son talent à la guitare électrique : elle sait tout faire avec ces bijoux-là ! Par contre, elle accorde beaucoup plus d'importance au sport qu'à la musique ou au chant. Courir, boxer, dépenser son énergie, ça la défoule et ça lui fait du bien, c'est vraiment le truc qui peut la rendre heureuse, peut-être même sereine ! Et elle adoooore prendre un bain après un effort physique. Kula accorde beaucoup d'importance à l'hygiène, c'est vrai.

Mais dans tous les cas, elle restera une rebelle colérique qui fait vraiment chier. Elle répond aux provocations très rapidement et frappe plus vite que son ombre. Alors avec un caractère comme ça, ça donne comme résultat qu'elle n'a pas confiance en elle quand il s'agit de faire des efforts et jamais elle n'aura dans l'idée qu'il lui est possible d'avoir des potes. Encore moins un amoureux. Déjà que la moindre preuve d'affection lui donne l'impression qu'on se moque d'elle... Aaah, c'est vraiment dommage.


Malédiction

La malédiction de Kula crée de très grosses montées d'adrénaline chez les gens. Les personnes de tout âge ayant le coeur fragile ont un très gros risque de faire une crise cardiaque. Chez les autres, ils sentiront que leur coeur bat extrêmement vite et auront l'impression qu'il veut carrément sortir de leur poitrine pour s'écraser à cent miles à l'heure sur le premier truc en face d'eux. Ils commenceront à trembler, à stresser, ils seront en alerte, auront envie de s'enfuir, leur respiration va s'accélérer, etc... En gros, tous les effets de l'adrénaline s'activeront et c'est l'état primitif de la survie qui prendra toute la place.

C'EST TRÈS DÉSAGRÉABLE.


Histoire

Il vaut mieux ne pas poser de questions sur son passé. Ça va la mettre en rogne en plus du fait qu'elle va se refermer comme une huître et qu'il sera impossible de lui poser plus de questions. Elle ne frappera même pas, elle va juste... arrêter de parler. C'est pas qu'elle a été traumatisée par la mort tragique de ses parents assassinés par un bandit sous ses yeux de gamine féminine et pleurnicheuse, non.

C'est juste qu'elle a l'impression d'avoir foiré au point où ses parents font comme si elle n'existait pas. Pourtant, elle n'a rien fait, rien demandé. Elle se souvient qu'elle voyait ses parents (des espèce de scientifiques richissimes) de temps en temps, mais ils ne faisaient que lui poser des questions bizarres. Sinon, c'était plutôt leur assistante, Haru, qui s'occupait d'elle. Kula sait aussi qu'elle l'a déjà entendue s'engueuler très fort avec ses parents pour un truc qu'elle n'a jamais compris pourquoi.

À l'âge de cinq ans, elle apprit les bases de la guitare. Elle n'a jamais arrêté. À l'âge de sept ans, elle se rendit compte que chanter faisait des effets très bizarres. Tout le monde sursautait et les bébés pleuraient comme pas possible. Son coeur à elle commençait à battre vraiment trop rapidement et elle commençait à trembler, alors elle arrêtait. Et c'est là que ses parents lui posaient des questions. Ils lui disaient que c'était une malédiction. Et apparemment, ils voulaient vraiment en savoir plus, peut-être même trop.

Mais à un moment, ils ont juste... arrêté. De lui parler, de la voir, de l'aimer, même. D'ailleurs, d'après Haru, ils ne l'avaient jamais aimée. Ça lui fit un choc au début. Et lorsqu'elle apprit que son père n'était même pas son père biologique, elle entra dans une colère noire, qui dure toujours aujourd'hui. N'empêche qu'au fond de son coeur, elle souhaite rencontre son véritable paternel un jour. Pour s'apaiser un peu, elle découvrit le sport et plus particulièrement... la boxe américaine. Je vous laisse deviner la suite ! Aujourd'hui, elle a quitté sa maison trop grande et à moitié vide pour vivre dans un pensionnat qui lui avait été recommandé (elle ne sait plus comment). La rebelle qu'elle est maintenant fut pas mal surprise lorsqu'elle apprit que cette école pouvait l'aider avec cette espèce de malédiction. Et comme ses parents ne paient pas ses études et que cette pauvre Haru a du mal à joindre les deux bouts, eh bien elle se paie ses trucs à elle avec l'argent qu'elle se fait en travaillant dans un gym de boxe.

Alors oui, pour l'instant, ça va plutôt bien côté déroulement de vie. Côté histoires de coeur, c'est le gros b*rdel...


© Never-Utopia


#cornflowerblue


Kula Culnoza :: A FUCKING BITCH.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Kula (Le Roi Lion) [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocaloid RP :: Présentations-