♥ Contexte original, partie futuriste et partie heroic-fantasy !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Eliott (pas le dragon, l'autre) -FINI-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
MessageSujet: Eliott (pas le dragon, l'autre) -FINI- Lun 29 Déc - 16:35

Invité


Eliott Brett






Surnom :: Lio
Âge :: 19 ans
Groupe :: Élève
Rang :: Scientifique
Origines :: Anglo-japonais
Malédiction :: Perd tout
Particularité :: Tendance à parler tout seul
Qualité : Franc
Défaut : Agressif
Qualité : Observateur
Vava :: Gareki de Karneval
Pseudo :: Pewpew
DC ? :: Akaito/Lily (pas vraiment des DC)

Apparence

Malgré quelques origines japonaises, Eliott tient plutôt du côté européen de sa mère. Il est plutôt grand, atteignant 1m85 pour 77 kg. Il a la peau claire, certains ont même tendance à dire qu'il est un peu pâlichon, et des yeux bleu-gris eux aussi très clairs. Histoire de contraster, il a une chevelure fournie et brune, presque noire, assez ébouriffée. Son allure est assez étrange, il peut passer de la nonchalence au débordement d'énergie en quelques secondes. Il change d'humeur comme de chemise, parfois il apparaît souriant et rieur, d'autres fois froid et taciturne.

Son style vestimentaire est plutôt simple. Il dit qu'il n'aime pas se soucier de son apparence, mais il fait passe en réalité du temps à choisir comment s'habiller. Cependant, on le verra le plus souvent vêtu d'un jean et d'un sweatshirt ou d'une vielle veste en cuir un peu abimée. Il porte souvent des t-shirt de groupes de vieux rock anglais (qu'il adore) et des rangers, quelquefois des basket. Bref, il préfère le confort au sophistiqué.


Caractère



Eliott a très mauvais caractère. Il est extrèmement grognon et a tendance à bouder la plupart des choses. Un rien lui tape sur le système, il s'emporte très vite et devient rapidement agressif si on l'ennuie un peu trop. Il a du mal à accepter les ordres qui ne viennent pas de ses parents ou bien des ses professeurs. Il déteste perdre du temps et n'a aucune patience, mieux vaut ne pas le déranger pour quelque chose d'inutile. Néanmoins, s'il estime que ça vaut le coup, il s'impliquera avec plaisir, ravi de pouvoir donner un coup de main. Malgré cela, c'est quelqu'un de généreux, qui aime partager avec les autres.
Eliott aime beaucoup tout ce qui fait réfléchir. Un de ses héros préféré est le fameux détective Sherlock Holmes. Il adore les romans policiers, les casse-tête, les énigmes, tout ce qui peut faire s'activer ses méninges. Quand quelque chose lui résiste, il se met presque hors de lui et se concentre dessus, quitte à laisser tout le reste en plan jusqu'à réussir. Il est passionné d'informatique et de sciences, et voudrait travailler dans la police plus tard, soit dans la police scientifique, soit en temps qu'informaticien contre la cybercriminalité.
Il n'est pas très bon chanteur, mais aime beaucoup la musique, notamment la guitare et le saxophone.


Malédiction

Eliott est atteint d'un mal étrange. Pas très dangereux, mais plutôt ennuyeux. Partout où il passe, les choses disparaissent mystérieusement. Si il a besoin de quelque chose, il pourra chercher autant qu'il veut sans trouver. Et dès qu'il n'en a plus besoin, pouf, il trouve l'objet dont il avait besoin. Et le pire, c'est qu'il est toujours bien en évidence, on ne peut pas le rater.
De plus, si il perd quelque chose d'embarrassant (une ordonnance pour une crème contre les hémorroides par exemple), ce sera toujours quelqu'un d'autre qui le trouvera avant lui. De même, des objets que les autres ont perdus ont parfois tendance à se retrouver au milieu de ses affaires. Malédiction, ou juste une mauvaise blague ? On ne saurait dire !


Histoire

- Okey, à moi ! Alors... Je n'ai jamais... Je n'ai jamais voyagé à l'autre bout du monde !

Okey, cette fois, c'est pour ma pomme. Je prends une toute petite gorgée de boisson, juste les lèvres, histoire de faire croire à tout le monde que j'ai bu. Parce que moi, j'y ai déjà été à l'autre bout du monde ! Enfin, pour être exact, j'en viens plutôt.
Tout cela commence par un beau jour de printemps. Parmi les jeunes de la fac participant au voyage d'étude à Tokyo se trouve Miranda Brett, une jolie jeune femme blonde au yeux bleus, qui vient à peine d'avoir vingt ans. Miranda est étudiante dans une fac de japonais pour devenir traductrice. Elle adore le Japon, elle rêve d'y aller depuis des années, et aujourd'hui, elle a enfin l'occasion de réaliser son rêve ! Le voyage est formidable. Les paysages sont magnifiques, les gens sont gentils... Et puis il y a Yuuki. Yuuki, ce garçon formidable, le fils de la propriétaire de l'auberge où les jeunes étudiants séjournent. Miranda est folle de Yuuki, elle ne lui refuse rien, et Yuuki lui offre un beau cadeau à ramener en Angleterre. Moi.
Miranda a d'abord été déprimée. Tous ses souhaits tombaient à l'eau. Elle laissa tomber la fac pour s'occuper de moi, trouvant un petit boulot dans une librairie. Elle qui pensait vivre au Japon dès la fin de ses études, elle dû laisser tomber l'idée. Pas les moyens pour un logement, pour un voyage. Elle resta chez ses parents à Londres pour élever son petit bébé. C'est comme ça que j'ai grandi.

Bien sûr, elle était très gentille, une maman formidable. Mais trop jeune, et déprimée d'avoir vu tous ses rêves tomber à l'eau. Néanmoins, elle tenta de les faire revivre à travers moi. Dès mon plus jeune âge, elle me parlait soit en anglais, soit en japonais. Elle m'apprenait la culture nippone, les traditions, les usages. Elle était obsédée par l'idée que je sois "en harmonie avec mes racines", comme elle disait. Alors que moi, je n'avais jamais mis un pied au Japon, je ne connaissais rien d'autre que l'Angleterre. En dehors de la maison, j'étais un parfait petit anglais, et chez moi, j'étais japonais. C'était aussi simple que ça. Cela me paraissait normal. Je n'avais pas trop de mal avec la vie, j'étais un enfant normal, un peu trop gâté peut-être. J'étais, et je le suis toujours, extrèmement distrait et maladroit. Je perdais tout  le temps mes affaires. Mais ma mère me disait que je devais tenir ça de mon père, car quand elle était avec lui, il oubliait ou perdait toujours tout ! Ses clés, son téléphone, son porte monnaie. En grandissant, j'ai commencé à vouloir en savoir plus sur cet homme qui était mon père. J'ai bombardé ma mère de questions et elle m'a bombardé de réponses. PLus que ce que je voulais. A l'époque, je m'en sortais déjà plutôt pas mal avec un ordi, et j'ai pu trouver pas mal de choses sur Internet. Nom, adresse... Je voulais le rencontrer, ce gars là. Je ne sais pas pourquoi. Je ne l'ai pas dit à ma mère, mais j'ai simulé un besoin de renouer avec mes origines. Du grand pipeau quoi... Tout ça pour m'entendre dire que je pourrai peut-être aller faire mes études là-bas.

Du coup, à 18 ans je prends mon billet d'avion et direction le Japon. Là-bas, je me suis retoruvé dans une classe d'intégration pour les jeunes étrangers qui voulaient faire leur études ici. J'ai profité de cette année pour chercher mon père. Et je l'ai trouvé. Je me souviens parfaitement du moment. Je frappe à la porte d'une jolie petite maison, et une adorable fillette m'ouvre. Ça, c'était pas prévu. Mon papa était donc marié et père de deux enfants. Je crois que me découvrir sur le pas de sa porte lui a fait un choc. Nous avons pas mal discuté. J'ai appris qu'il n'avait jamais répondu aux lettres de ma mère par peur de la honte qui pèserait sur lui si jamais on apprenait qu'il avait un enfant avec une européenne de passage. Puis, avec le temps, il avait fait sa vie, ce que je comprends parfaitement. Et surtout, je me souviens de la fin de notre rencontre. Je cherchais dans mes poches paniqués, et il eut un regard étrange.

- Je crois que j'ai perdu mon ticket de transport...

- Tu perds souvent des choses comme ça ?

- Oh, ça oui !

Il me regardait avec l'air de celui qui sait tout. Et il me dit qu'il me rappellerait prochainement. Quelques jours plus tard, je reçu un appel. Il me recommendait d'aller en cours là où lui-même avait fait ses études, le pensionnat Vocaloid. Il me dit même qu'il pourrait s'arranger pour que j'ai une place facilement, et que ce serait un endroit parfait pour moi et pour mon petit problème. Curieux, mais content qu'on me mâche le travail, j'acceptai, et me voilà donc.



© Never-Utopia
MessageSujet: Re: Eliott (pas le dragon, l'autre) -FINI- Lun 29 Déc - 19:42

avatar

PAST
Nom: Artemis Xanthe
Âge: 18 ans
Malédiction:
Elève/Ordre
Elève/Ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 441
Date d'inscription : 28/11/2012
RE-BIENVENUE MON AMIIIIIIIIIE !

C'est moi qui vais m'occuper de ta fiche ! ET J'AI TRÈS HÂTE DE LIRE. Cool


#cornflowerblue


Invité
MessageSujet: Re: Eliott (pas le dragon, l'autre) -FINI- Mar 30 Déc - 11:42

Invité
Je sais pas si j'ai droit, mais j'up pour dire que j'ai fini. Me grondez pas. >:
MessageSujet: Re: Eliott (pas le dragon, l'autre) -FINI- Mer 31 Déc - 8:21

avatar

PAST
Nom: Artemis Xanthe
Âge: 18 ans
Malédiction:
Elève/Ordre
Elève/Ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 441
Date d'inscription : 28/11/2012
    MAY NON ON TE GRONDE PAS ! Tu as parfaitement le droit d'up xD






ET DONC, T'ES VALIDÉE !

Tu es un élève qui fait partie des scientifiques (NOTRE PREMIER INTELLO //PAF//), qui prend ses cours dans la classe A (AVEC MOI ♥️) et qui dort dans la chambre jaune ! Voici donc ton horaire o/ Tu peux maintenant rp dans le présent (of course), faire ton journal, rejoindre //oucréer// un beau beau club, textoter tes amis sur ton portable, recenser ton avatar, ta malédiction et ta couleur ! Aussi, tu as deux semaines pour faire la fiche de ton PAST.

Amuses-toi bien ! Cool





codage par a modern myth. sur Libre Graph'


#cornflowerblue


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Eliott (pas le dragon, l'autre) -FINI-

Eliott (pas le dragon, l'autre) -FINI-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Endymion - Le Dragon des Mers (Fini)
» Peuple - Adhémente Zulkaroff - Propriétaire d'un salon de thé, entre autre... (FINI)
» [FINI]Oups... Ou comment penser à autre chose ! [PV]
» shinshi no dragon(fini plus que le test rp )
» "Qui trop chasse le dragon devient dragon lui-même." Amdir Panthera, Roi d'Umbar [FINI]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocaloid RP :: Présentations-