♥ Contexte original, partie futuriste et partie heroic-fantasy !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Maria Roman :: A FUCKING KILLER.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Maria Roman :: A FUCKING KILLER. Mer 31 Déc - 4:26

avatar

PAST
Nom: Artemis Xanthe
Âge: 18 ans
Malédiction:
Elève/Ordre
Elève/Ordre
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 441
Date d'inscription : 28/11/2012


Maria Roman






Surnom :: La Lame Rouge.
Âge :: 23 ans.
Race :: Humaine, mais... C'est compliqué.
Origines :: Inconnues.
Malédiction :: Elle ne l'a pas encore.
Particularité :: Ses cheveux rouges.
Gentille
Mère Poule
Forte
Vava :: Elesis
Pseudo :: Starfish !
DC ? :: Nada !

Apparence

Maria est une jeune femme très belle. Et elle le sait. On dirait qu'elle a entre 19 et 20 ans. Ses cheveux sont longs, souples et soyeux, lui arrivent en bas de son joli fessier et elle ramène les pointes ensembles à l'aide d'un ruban dans lequel elle fait un noeud. Parce que c'est joli. Et comme tous les Roman, ils sont d'un rouge flamboyant. Côté visage, on tombe vite sous le charme ! Très féminin, ses traits sont doux, sa peau claire est à la fois douce et pourtant si difficile à entailler... Mais c'est surtout son joli nez qu'on aime ! Il est tout simplement parfait. Sinon, ses beaux yeux taillés en amande lui donnent un air espiègle (c'est également l'expression qu'elle arbore le plus souvent), mais leur couleur rouge... brûlant vous fait très vite penser à des flammes aussi chaudes que celles de l'enfer. Sinon, la miss est grande, elle mesure presque 1m80. Sa silhouette est svelte, mais ses muscles sont bien développés. Au point où elle peut battre un homme au bras de fer. Il faut bien ! Sinon, elle n'aurait aucune chance dans son métier !

Côté formes, elles sont bien développées et ne laissent pas beaucoup d'hommes indifférents. Et donc, Maria est fière de sa beauté et s'en sert même pour avoir des infos lorsqu'elle cherche quelqu'un... Pour son travail, encore une fois ! Et en ce qui concerne son style vestimentaire, il faut bien avouer qu'il est unique. Elle porte une tenue qui la met en valeur tout en restant confortable et lui permettant de bouger librement. Aussi, Maria est armée (Noooon c'est vrai çaaaa ?!) d'une épée tout aussi unique qu'elle et qui lui vaut son surnom. En effet, la lame de son arme est d'un rouge sanglant. Elle s'appelle Inferna. Très longue, compliquée dans son design tout en était extrêmement pratique en combat et magnifique dans ses détails, cette épée possède un tranchant exceptionnel et est décorée de trois joyaux dont la provenance est inconnue. On sait juste que ces pierres sont introuvables partout ailleurs. Et si quelqu'un d'autre qu'un Roman essaie de s'emparer de cette arme, gare à sa santé, puisque ses mains se retrouveront brûlées au troisième degré. Eh oui, c'est chaud hein ?

*badum tss*

Finalement, il y a une dernière particularité chez les Roman. Ils possèdent tous une vision spéciale. Elle s'active lorsque Maria veut tuer quelqu'un, lorsqu'elle se sent en danger, ou bien simplement sur demande une fois contrôlée (ce qui est évidemment son cas). Dans n'importe quel cas, la couleur de ses yeux devient ambrée et ses pupilles ne deviennent plus que des fentes, comme celles des chats. Ces yeux lui permettent de voir à la fois de très loin et de très près, aussi bien la nuit que le jour. Elle distingue encore mieux les couleurs, est moins aveuglée par la lumière, voit mieux les mouvements rapides (par exemple, quand votre main bouge dans tous le sens, elle ne la voit pas aussi floue que vous)... En bref, c'est une vision plus qu'enviable. Mais utilisée trop longtemps, ça vous provoque un de ces mal de tête que vous aurez l'impression que votre cerveau va exploser. Et si malgré tout, vous décidez de la garder active... Adieu la vue. Pour toujours.

M'enfin. Si vous devez vous battre contre Maria à l'escrime, vous risquez de vite vous rendre compte qu'elle est extrêmement douée et le fait qu'elle n'a aucune cicatrice prouve qu'elle sait mixer les parades et les esquives, les coups bien placés et les petites stratégies pour gagner un combat. Alors oui, elle est vraiment très dure à battre. Ah et en plus, elle a un tomahawk. Par contre, si vous utilisez la magie... Vous avez 100% DE CHANCES DE GAGNER, COMPRIS ? Maria est la femme la plus impuissante au MONDE ENTIER face à la magie ! Et elle a beau chercher, elle n'a aucun moyen de s'en protéger. C'est son plus grand point faible.

Sinon, il y a quelque chose qui fait que Maria se démarque des autres Roman. Allez savoir pourquoi, mais si jamais elle se met en colère ou bien qu'elle est complètement perdue dans sa concentration pour tuer quelqu'un (ou pour d'autres raisons inconnues et/ou bizarres), des ailes enflammées apparaissent dans son dos. On dirait presque une démone, avec sa vision d'ambre activée !


Caractère

Alors ! Maria est une femme qui a confiance en elle. Elle connaît ses forces et ses faiblesses et sait parfaitement en tirer avantage. Ah et elle n'hésite pas, hein ! Sinon, c'est aussi une personne très intelligente, qui sait réagir rapidement à plusieurs types de situations. Elle n'a pas peur de la mort et y est préparée. D'ailleurs, on pourrait même dire qu'elle n'a peur de rien. Sauf de la magie, mais c'est plutôt qu'elle ressent de la "méfiance stressée" (ouais ça se dit pas) envers ça. La jeune femme est un peu loufoque aussi, extravertie et... comment dire ? Unique ? On la reconnaît facilement avec ses sourires amusés. Elle passe également beaucoup de commentaires et a le sens de l'humour. Dans l'ensemble, c'est une fille très gentille.

Elle adore les enfants. Et quand je vous dit qu'elle les adore, c'est que c'est aussi une vraie de VRAIE mère poule ! Si un gamin tombe par terre, elle va le relever, l'asseoir quelque part, vérifier si il n'a rien de cassé, pas la moindre égratignure, lui demander mille fois si il a mal, vérifier une deuxième fois si il s'est blessé au moins trois fois de suite et ira même jusqu'à lui offrir de lui acheter des bonbons pour le consoler. Les pauvres gosses sont souvent noyés par son inquiétude exagérée et ne savent jamais quoi dire. Sinon, Maria aime beaucoup faire des blagues. Elle garde les secrets et se montrera très loyale envers ses amis et ses proches. Sauf que les trahisons finissent mal.

Aussi, les preuves d'amour la touchent énormément. Elle s'attache facilement aux gens.

Mais si pour une raison quelconque vous lui demandez qu'elle mette fin à vos jours... Vous aurez beau être la personne qu'elle aime le plus au monde au point de donner sa vie pour vous, elle sera QUAND MÊME capable de vous retirer la vie. Il ne faut pas rire avec ça. Vous êtes un enfant (bébé ou ado), un papa, une maman, un malade, un vieillard... Elle vous tuera.

Sans hésiter.

Sans émotions.

Sans regrets.


Malédiction

La malédiction de Maria sera qu'à la moindre note poussée, elle et les personnes autour d'elle seront prises par une montée d'adrénaline très brutale, qui ramènera leurs instincts les plus primitifs. Les gens se sentent en danger et ont peur. Les plus fragiles ont un malaise ou peuvent même être victimes d'une crise cardiaque. Par la faute de Maria, toutes les autres générations seront prises avec un fardeau en plus. Elle ne se le pardonnera jamais.


Histoire

C'est en tremblant comme une feuille, mais sans aucune hésitation que Maria planta sa lame dans le corps de son père. Elle avait enfin réussis à lui porter le coup fatal. C'était fini. Son père, malgré la douleur, souriait. Il était si fier qu'il en avait les larmes aux yeux. Ses dernières larmes. Faiblement, il porta sa main à la joue de sa fille, dont les yeux reprenaient leur teinte si caractéristique de leur famille. Sa dernière caresse. Et il poussa son dernier souffle, un air serein affiché à tout jamais sur son visage. Maria porta sa main à la tête de son paternel chéri, retira Inferna du cadavre et le déposa doucement sur le sol humide du jardin. Elle resta un long moment penchée sur le corps de son père, à le regarder perdre ses couleurs. Le choc fini par passer. De la tristesse ? Non... Plutôt du soulagement. La jeune fille se leva, alla chercher le corps de sa mère à l'intérieur de la maison et enterra ensuite ses parents à l'endroit où ils lui avaient dit qu'ils voulaient se trouver à leur mort. Elle prit le temps de leur faire une tombe aussi belle qu'ils le méritaient et ajouta finalement une rose pour son papa et une rose pour sa maman.

Elle était seule, maintenant. Fini, l'entraînement. Fini, le rire de son paternel. Fini, les berceuses, la voix douce de sa mère et les chansons qu'elle chantait avec elle. Maria se laissa tomber à côté des tombes de ses géniteurs et essuya sa lame tachée de sang avec un mouchoir en tissus blanc immaculé. Pas une seule larme ne roula sur ses joues. Seul un sourire infiniment triste s'étirait sur ses lèvres.

***

Elric serra sa fille en pleurs dans ses bras. Il ferma les yeux en caressant ses cheveux pour essayer de la consoler. Il savait qu'il venait de briser son coeur. Il savait qu'elle n'avait que dix ans et que c'était encore très jeune pour la faire réaliser la réalité. Mais ce qu'il savait le plus, c'était que le destin était cruel... Et plus fort que tout le monde.

- Écoute, Maria... Si tu ne le fais pas, nos amis vont mourir. Et leurs familles, ainsi que les amis des familles de nos amis...

La petite ne fut même pas capable de répondre tellement sa gorge était serrée. Elric la comprenait parfaitement. Il était passé par là, lui aussi. Il aurait tant voulu ne pas avoir à faire porter un tel fardeau à sa fille... Mais c'était impossible. La famille Roman était maudite. Si l'enfant ne tuait ses parents, ce serait leurs proches, leurs amis et toutes leurs connaissances qui allaient mourir de façon tragique. C'était comme ça. D'après les dires de sa mère, ça faisait si longtemps que la tradition se faisait qu'ils en avaient oublié la raison. De toute façon, la seule chose qu'ils avaient à retenir était que si rien n'était fait... Des milliers de gens innocents allaient y perdre la vie. Et Elric avait fait son possible pour enseigner à sa fille à ne pas être égoïste, tout comme l'avait fait sa mère avec lui, sa grand-mère avec sa mère et ainsi de suite.

Lorsque la petite Maria fut finalement un peu plus calme, il cessa de l'étreindre et le prit par les épaules. Leurs regards se croisèrent et personne ne baissa les yeux. Le père essuya les larmes de sa fille avec toute la tendresse du monde. Il se leva, dégaina l'épée qui était l'objet de l'admiration de sa fille. Comme si elle était un chevalier, il s'inclina et la lui tendit très sérieusement.

- Maria, je te donne cette épée. À partir de maintenant, je vais t'entraîner pour que tu sois encore plus forte que moi. Et le jour venu... Tu devras nous tuer Morgane et moi.

Les petites mains tremblantes de la fillette mirent du temps pour y arriver, mais elles prirent finalement l'épée si fièrement tendue. Instinctivement, la petite savait comme la tenir, mais n'avait pas du tout la force de la manier. Elric sourit, rassuré que sa fille accepte.

Huit ans plus tard, la soeur de Morgane ainsi que sa meilleure amie perdirent la vie en tombant d'une falaise. L'une y avait survécu, mais était morte à cause de la perte de sang. L'autre était enceinte à ce moment. La malédiction avait commencé à agir. Le moment était venu.

***

Cette nouvelle, Maria l'avait appris deux heures plus tôt. Elle avait regardé sa mère, qui avait fermé les yeux tristement. Maintenant, les deux personnes qu'elle aimait le plus au monde... Elric Roman et Morgane Akano étaient morts. Elle avait dix-huit ans à ce moment et elle s'en souviendra toujours comme si c'était hier. Même cinq ans plus tard, la Roman lève les yeux sur le ciel étoilé en souriant le plus tristement du monde et se surprend même à répéter ce qu'elle avait dit à ses parents, assise près de leur tombe :

- C'est vraiment cruel, le destin...


© Never-Utopia


#cornflowerblue


Maria Roman :: A FUCKING KILLER.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Maria Sharapova vs Xoxo Leah
» Mon Premier Roman (début)
» Pub pour mon roman ^^
» Maria Vs Vickie Guerrero
» 1st Round: Anna Kournikova vs Maria Kirilenko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocaloid RP :: Présentations-